Les vins des Grisons vous mettent l’eau à la bouche ? Moi aussi…

Jenins

Vue sur le vignoble et la commune de Jenins.

Rien ne remplacera jamais une visite in situ d’un domaine, où mieux, d’une région viticole. Que ce soit pour commencer à l’appréhender où pour mieux en cerner son potentiel.
J’ai visité cette semaine six caves grisonnes, et pas des moindre.

En seulement deux jours, nous aurons passé plus de douze heures dans les caves au contact de leurs propriétaires à discuter avec eux et à déguster leurs vins. Une vraie prouesse si l’on tient compte de nos temps de déplacement.

Trois valeurs connues et reconnues, membres de la « Mémoire » et en une seule et même journée : Weingut Donatsch et Georg Fromm, à Malans, et aussi Gian Battista et Johann Battista Von Tscharner, à Reichenau.
Et trois autres caves : le Weingut Bovel de Daniel Marugg, à Fläsch, le Weingut Eichholz d’Irène Grünenfelder, à Jenins, et la Completer-Kellerei de Giani Boner, à Malans.completer 11997Divergence de styles certes -et c’est heureux, mais haute qualité constante. Chez les vignerons que je ne connaissais pas, j’avoue avoir été très impressionné par l’élégance et la pureté des vins de Daniel Marugg, la finesse de ceux d’Irène Grünenfelder. A la Completer-Kellerei, nous n’aurons dégusté qu’un seul vin : un remarquable completer 1997 (Giani Boner met en vente le 2003 actuellement) que le vigneron a patiemment dompté tel un pur sang.

ventilateur

Si Martha et Daniel Gantenbein placent un ventilateur sur chaque cuve de macération, Irène Grünenfelder en a caché un malicieusement au fond de l’une d’elle. Mais il n’a pas échappé à ma vigilance !

Du Weingut Donatsch, on ne peut que tarir d’éloges. Tout y est pensé à un niveau supérieur, et la qualité s’en retrouve dans chaque cuvée. La qualité, on la retrouve aussi, et sans difficulté à Reichenau, mais avec un état d’esprit bien différent. Gian Battista Von Tscharner imprime à ses vins sa vision, son enthousiasme et sa générosité (l’homme a un charisme exceptionnel). Outre la gamme complète des pinots noirs, nous aurons dégusté pas moins de neuf millésimes de son completer. Nous sommes repartis de là avec une impression d’être des privilégiés. Georg Fromm, comme Martin Donatsch d’ailleurs, considère que la classification bourguignonne des crus est la plus juste. De façon inofficielle, on trouve donc chez lui des vins dans un esprit « village », Premier et Grand Cru, mais avec la mention des terroirs sur ses flacons. Bien que souffrant le jour de notre visite, il a tenu à nous saluer, et à laissé Mathilde, une jeune oenologue …paloise (oui, de Pau, dans le Sud-Ouest de la France) travaillant actuellement à sa cave nous présenter ses vins.Weingut BovelLes comptes-rendus de ces visites suivront, …mais seulement à la fin de l’hiver. Patience ! Mais soyez certains d’une chose, la qualité des vins tutoie les sommets. Avec le pinot noir bien sûr, où avec le rare Completer, mais aussi avec le chardonnay, qui est pourtant produit en petites quantités, mais à un niveau qualitatif unique en Suisse.

vinotiv

Vinotiv est une association de douze vignerons grisons. Une caisse renferme une bouteille de pinot noir de chaque cave. Il n’y en a que 144 réalisées chaque année. 144 seulement ? Il y a donc urgence…

 

 

  • swiss-wine