• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Le Clos du Rocher, à Yvorne, est le 23e membre de Clos, Domaines & Châteaux

Le Clos du Rocher à Yvorne est un vignoble de 10 ha, d’un seul tenant, complanté prioritairement de Chasselas -à 96 %, mais également de Merlot, Syrah et Cabernet Sauvignon. Il ne produit que deux vins.

Ce joyau des domaines viticoles de la maison Obrist rejoint aujourd’hui, avec son millésime 2014, l’illustre cercle des membres de l’association Clos, Domaines & Châteaux.

Alain Leder et André Fuchs, respectivement directeur de la maison Obrist et Président de l'Association Clos, Domaines & Châteaux

Alain Leder et André Fuchs, respectivement directeur de la maison Obrist et Président de l’Association Clos, Domaines & Châteaux

Cette association, fondée en 2004, comprend désormais 23 domaines viticoles et 4 négociants en vins qui se sont donné pour mission de mettre en valeur et de promouvoir les grands crus issus de leurs domaines membres, reflétant un terroir ainsi qu’un patrimoine historique et architectural, reconnaissables sous un label de qualité unique, la banderole rouge.photo générale

Et une verticale d'une très haute tenue de ce chasselas : 2014, 2004, 1995, 1990, 1982, 1976.

Après une petite marche dans les vignes avec Jean-Daniel Suardet, vigneron du Clos depuis 1998, André Hotz, l’oenologue nous a offert une verticale de très haute tenue  : 2014, 2004, 1995, 1990, 1987, 1982, 1976. Dès 2014, les bouteilles du Clos du Rocher arborent la collerette rouge de l’association.

 

millésime 2004

10 ans d’âge pour ce millésime 2004 et une robe qui laissait à croire que ce vin a été mis en bouteille tout récemment.

Il est des moments où il n’est pas indispensable de prendre des notes…
Le millésime 1976 était bluffant de fraîcheur, d’une évolution vraiment très modérée encore. Hier, il était celui qui m’a produit (à l’aveugle) la plus belle impression de tous. Indéniablement, le Clos du Rocher est un vin de grand caractère, puissant, minéral, et de grande garde. 1987 et 1982 ont étonné par leur fraîcheur eux aussi. Les deux millésimes des années nonante, 1995 et 1990, paraissaient encore sur la réserve voire même sérieux.

Le Clos du Rocher aujourd’hui :
Il comprend 10 ha de vignes en terrasses d’un seul tenant, complantées majoritairement de Chasselas. Depuis une trentaine d’années, le vignoble compte également des plants de Merlot, de Syrah et de Cabernet Sauvignon.

terrasses Clos du Rocher

10 ha de vignes, 2,5 km de murs. dont certains de 05 mètres de hauteur, le Clos du Rocher, c’est quelque chose !

La taille gobelet (cf. photo ci-dessous) est encore très largement majoritaire. Quelques zones mécanisables sont palissées et taillées en cordon de Royat. Les cépages rouges (04 % seulement de la surface du Clos) sont plantés dans deux zones chaudes, à proximité des murs. L’évolution climatique de ces dernières années ne permettait plus au cépage chasselas de conserver ces qualités de fraîcheur en ces zones. chasselas en taille gobelet au Clos du Rocher

Depuis des décennies, la maison Obrist produit son vin blanc réputé issu à 100% de Chasselas, le Clos du Rocher Grand Cru. A partir du millésime 1992, elle a créé un assemblage rouge, issu des cépages utilisés traditionnellement pour les assemblages bordelais, le Merlot, la Syrah et le Cabernet Sauvignon. Cet assemblage portait initialement le nom de « La Saga » pour devenir dès le millésime 2009 le Clos du Rocher Rouge Grand Cru. En 2012, le millésime 2011 du Clos du Rocher Grand Cru a été sacré Champion du monde des Chasselas lors de la première édition du Mondial du Chasselas à Aigle, concours de dégustation réservé aux vins issus de ce cépage.

Une parcelle de grande taille, en contrebas de l'éboulement, et hors terrasses, toujours en gobelet.

Une parcelle de grande taille, en contrebas de l’éboulement, et hors terrasses, toujours en gobelet.

Ses origines
Le Clos du Rocher était le vignoble préféré d’Emile Obrist, remarquable dégustateur, qui reconnut aussitôt le grand potentiel de ce terroir pour la production de Chasselas d’exception.
L’histoire du Clos du Rocher remonte au XIXe siècle : Entre 1825 et 1830, un citoyen de La Tour-de-Peilz, Aimé Benjamin Mérgoz, a transformé ce terroir couvert de rocailles et de broussailles en terrasses de vignes soutenues d’innombrables murs en pierres. La bâtisse fut érigée en 1836, tout comme les caves qui sont encore en service aujourd’hui. La maison Obrist, déjà propriétaire du Clos des Rennauds à Yvorne, acquit le Clos du Rocher en 1918.

Le Livre d’or du Clos du Rocher témoigne qu’il s’agit non seulement d’un domaine viticole d’exception, mais également d’un point de rencontres apprécié et discret pour de nombreuses personnalités de tous horizons : Une inscription de 1947 témoigne de la visite du maréchal de Lattre de Tassigny et du général Guisan et, en 1959, le Conseil fédéral honora les lieux.

Culture de la vigne
La famille vigneronne Isoz cultivait les vignes du Clos du Rocher depuis 1878. Le dernier membre de la famille, Alfred Isoz, a choyé le domaine de 1933 à 1970. Lors de la Fête des Vignerons de 1955, la Confrérie des Vignerons l’a élu roi des vignerons. Par la suite, le domaine fut entre les mains de Claude et Anne-Marie Ansermoz jusqu’en 1998, année où Jean-Daniel Suardet, également vigneron du prestigieux Château Maison Blanche avoisinant, reprit la culture des vignes et la vinification des vins du Clos du Rocher.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Le Clos du Rocher, à Yvorne, est le 23e membre de Clos, Domaines & Châteaux

  1. Ping :Rencontre avec André Hotz, oenologue, au Clos du Rocher – Vins Confédérés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *