• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Ni copeaux, ni MCR dans les vins AOC Valais

Où il est question de traçabilité et de crédibilité de l’AOC Valais. Les vignerons qui s’étaient regroupés voici quelques mois pour dénoncer et lutter contre une possible autorisation de l’utilisation de copeaux de bois et de MCR dans les vins AOC Valais ont vu leur combat avoir gain de cause.
Ci-dessous, l’entier du communiqué de presse du service de l’agriculture valaisanne :

03.05.2016 | Conférences de presse | Service de l’agriculture

Le Conseil d’Etat a modifié l’Ordonnance sur la vigne et le vin (OVV) afin de garantir la traçabilité et la crédibilité de l’AOC Valais. Ces modifications mettent en œuvre les recommandations du groupe de travail mis en place par le Conseil d’Etat ainsi que celles de l’Office fédéral de l’agriculture sur l’amélioration du système de contrôle des vins. Elles s’inscrivent de plus en cohérence avec la prise de position du gouvernement cantonal sur la stratégie « Viti horizon 2020 » de l’Interprofession de la vigne et du vin du Valais.

Le Conseil d’Etat avait mandaté en 2014 un groupe de travail interdépartemental pour analyser le système de contrôle de la vendange et des vins en Valais et proposer les mesures d’amélioration nécessaires.

Après une large consultation en automne 2015, le Conseil d’Etat a transmis au Grand Conseil les propositions de modifications concernant la Loi sur l’agriculture et le développement rural et la Loi concernant l’application de la loi fédérale sur les denrées alimentaires et les objets usuels. Il a également adapté l’Ordonnance sur la vigne et le vin afin de mettre en œuvre les mesures d’amélioration.

Ces modifications correspondent aux recommandations de l’Office fédéral de l’agriculture suite à son analyse globale du système de contrôle des vins en Suisse. Elles touchent notamment la correspondance entre la réalité du terrain, les droits de production, les déclarations d’encavage et la comptabilité de cave, ainsi que sur l’échange d’informations entre les autorités de contrôle.

Les principales modifications de l’OVV portent sur la mise en place d’un système d’acquis par cépage, d’un échange optimal d’informations entre les différentes autorités responsables des contrôles (niveaux cantonal et fédéral), d’un outil informatique de traçabilité « e-vendange », ainsi que le transfert de certaines compétences du Service de la consommation au Service de l’agriculture. L’ensemble des nouveautés améliore le système de contrôle en fonction des lacunes constatées et permet de renforcer la confiance des consommateurs.

Ces modifications s’inscrivent enfin dans l’évolution du droit fédéral vers un système eurocompatible d’AOP/IGP pour les vins. L’ouverture de l’AOC à des pratiques œnologiques actuellement interdites sera discutée dans le cadre des futures IGP au niveau national. Cette vision est partagée par l’IVV.

La nouvelle Ordonnance sur la vigne et le vin entrera en vigueur le 1er janvier 2017.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *