Très belle dégustation de vins de la Maison Bolle avec Jean-François Crausaz !

Visite au Domaine du Plessis à Vufflens-le-Château pour rencontrer Jean-François Crausaz, le maître caviste de la Maison Bolle, et déguster une belle série de crus issus principalement du millésime 2016. Les autres du millésime 2015.

Pour débuter, cinq chasselas :

Morges GC 2016 : Nez joliment fruité, avec des notes de pèche et de poire au nez. Le vin est tonique en bouche, accompagné d’un petit perlant très fin. La bouche offre une belle concentration pour un vin qui est en fin de compte une très belle entrée de gamme. Il s’en sort plutôt mieux que bien à seulement 09h30 du matin et surtout comme premier vin de la série !

Château de Vufflens GC 2016 : Le nez est plus intense et complexe, toujours porté par de belles notes de fruits mûrs. En bouche, belle attaque, bien maitrisée, la matière offre beaucoup de finesse et de fraîcheur. Un vin croquant, friand, long et même légèrement salin en finale. Très apprécié.

Domaine du Plessis GC 2016 : Le nez est encore partiellement fermé (la mise est récente). On perçoit des notes florales surtuout . La bouche est plus causante, son toucher de bouche est très fin, caressant, long. Un vin que se révèlera dans les mois à venir sans aucun doute.

La Côte 1865 1er Choix 2016, élevé sur ses lies : Nez marqué par de belles notes de fruits jaunes mûrs et d’agrumes. La  bouche est riche, pleine, harmonieuse, très fine avec un toucher de bouche de velours. C’est un vin séducteur, qui s’offre sans état d’âme ni retenue. Très joli équilibre et tout aussi belle longueur finale.

Domaine de Sarraux-Dessous GC 2016 (Luins) : Nez très fin, floral, mais également légèrement épicé. La bouche est sapide, portée par une belle attaque, mais équilibrée. Ici aussi il faut relever la qualité du toucher de bouche de la matière. Un caractère minéral discret se développe progressivement en finale. Très bel équilibre.

La Licorne Blanche 2016 :  C’est un ass. de chardonnay et doral et de pinot blanc et gris. Le nez est encore un peu discret, sur des notes d’agrumes principalement, mais aussi de fruits à noyau. La bouche est gourmande, équilibrée, très fine, fraîche. Fort jolie longueur. Ce vin prendra un peu de volume dans les mois à venir et n’en sera que plus gourmand et équilibré encore. Très apprécié aussi.

L’Oeil-de-Perdrix du Château de Vufflens 2016 : La robe est saumonée. Au nez, des notes de fruits rouges (fraise et framboise) dominent et se montrent presque aguicheuses. La bouche est un peu stricte, tendue, mais sans manquer de finesse.

Rosé de Sarraux-Dessous 2016 : Un assemblage de pinot noir, de garanoir et de gamay. La robe est d’un rosé franc et soutenu. Le fruité est intense, sur des notes fruits rouges et d’épices. La bouche offre un beau volume, de la fraîcheur, de la finesse, et de l’équilibre. Très jolie longueur finale. Très apprécié.

Pinot Noir 2015 du Domaine de Sarraux-Dessous : ce vin est le 1er lauréat des lauriers de Platine Terravin rouge. Jean-François Crausaz n’imaginait pas ce vin vainqueur, car il était le seul pinot noir en lice face à une quinzaine de concurrents de divers cépages. Et bien l’histoire lui aura donné tort !

En effet, ce pinot noir est un vin de caractère. Il ne se donne pas immédiatement et en cela, c’est très heureux. C’est clairement un pinot noir conçu et bâti pour être attendu quelques années. Ses tanins sont mûrs, serrés, et vont demander un peu de garde (3 à 5 ans) pour se patiner et laisser la matière être plus ronde et offrir davantage de finesse. Au nez, la complexité est là : note de fumée, de fruits noirs (cerise tout particulièrement, mais aussi la mûre).  Sur ce millésime 2015, le maitre de chai a su conserver un très jolie acidité, bien intégrée. Fort bel équilibre dès maintenant, et très jolie longueur finale. En bouche, on retrouve aussi une note de cuir. Un très beau vin aujourd’hui et très prometteur demain.

La Licorne Rouge 2016 : c’est un pur pinot noir. Belle maturité à la vendange m’annonce Jean-François Crausaz : 103 ° Oechslé ! La robe offre une belle teinte rubis sombre. Au nez des notes de framboise, de cerise rouge. La bouche est fine et harmonieuse, agréablement concentrée, mais surtout gourmande, car les tanins sont très fins. Je retrouve des notes de noyau de cerise rouge en bouche églaement. Belle longueur finala. C’est un pinot noir fin et joyeux, prêt à boire et à partager avec une cuisine estivale et fraîche.

Servagnin 2015 : est-il nécessaire de rappeler que le Servagnin est un clone de pinot noir offert par Marie de Bourgogne  aux Morgiens et dont le nom leur est aujourd’hui réservé ? Le fruité est croquant, avec des notes de framboise et de cerise. La bouche est d’une belle puissance et donc structurée, grasse, mais fraîche, car portée par une acidité bien intégrée. Très jolie longueur accompagnée par une note épicée ( de poivre) en finale. Un vin parfaitement typé pinot noir. L’élevage en barrique est intégré, parfaitement au profit de la matière. Très apprécié aussi.

Nous achevons notre dégustation avec la Cuvée Unique 2015. Un assemblage de Gamaeret et de Galotta en Vendange Tardive. Afin de n’inquiéter personne, j’ajoute sans attendre qu’il ne reste que 02 gr de sucre résiduel en fin de vinification. L’élevage en barrique est perceptible au nez, avec une notre vanillée somme doute discrète. Arrivent très vite le fruité et un caractère épicé au nez aussi. La bouche offre une belle concentration. beaucoup de finesse et de fraîcheur des tanins mûrs, gras et même délicats. Très jolie longueur finale.Voici des vins issus de deux millésimes fort différents, mais qui semblent avoir été parfaitement gérés les équipes de viticulture que par le maitre de chai et ses collègues en charge des vinifications et de l’élevage des crus !

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *