• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Du chasselas au Dorin, en passant par le Fendant, j’en arrive au Calamin.

Beaucoup de personnes savent-elles que le chasselas a été introduit en Valais au cours du 19e siècle par des vaudois ? Comment ne pas évoquer le major François-Eugène Masson qui a créé le Domaine du Mont-d’Or et y a planté ses premiers ceps de en 1948.
En 1936, le Fendant du Valais devient une appellation protégée, et les vaudois se retrouvent dépossédés d’un nom qu’ils avaient créé !

Est-ce pour compenser une certaine forme de vexation à ce sujet que les vaudois se sont mis à utiliser un autre synonyme du chasselas qu’est le Dorin ? Je l’ignore. Cette idée a fait son chemin, plutôt court d’ailleurs.
Il est vrai que l’on fait du Féchy, du Luins, du Dézaley et du Calamin, de l’Yvorne ou de l’Aigle (…) un peu partout en Vaud.
Le Dorin a existé, brièvement. 20150420_171733
En comparant ces deux étiquettes de ces deux vins de Calamin dégustés en compagnie d’un collège de dégustateurs, je me suis rendu compte que Vincent Duboux avait retiré le nom Dorin sur l’étiquette de son vin de 1966.
Rendons hommage à ce vigneron récemment disparu, car ces deux bouteilles sont remarquables. Merci à Blaise Duboux, son fils, de nous les avoir offertes pour cette dégustation, et un grand merci aux vignerons de l’appellation Calamin Grand Cru d’avoir participés en si grand nombre à cette dégustation, où, après un instantané du millésime 2013, nous avons enrichi notre album avec de plus vieux millésimes.

Une dégustation remarquable, prochainement commentée ici, et qui sera suivie d’une autre (du millésime 2013 uniquement, avec le second flacon offert) avec de nouveaux participants, puisque certains intéressés n’ont pu se joindre à nous.
J’aimerais remercier sans attendre l’ensemble des vignerons de l’appellation, des intervenants  et des participants à cette journée de dégustation, qui a mis en lumière entre autre chose que :

LE CALAMIN EST UN GRAND VIN DE GARDE ! 

20150420_170822

Vignerons, professionnels et amateurs, sachez conserver vos bouteilles de Calamin. Ce Grand Cru est taillé  pour la garde !

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *