• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst

Marie Bernard Gillioz Praz, dégustation du 27 avril 07 (III)

La journée avait bien commencé (cf. CR Gérald Besse & Romain Papilloud dans Visite de caves).

L’après-midi se poursuivait tout aussi bien chez la Présidente de Vitival,

l’association des vignerons en production intégréee en Valais :

Marie Bernard Gillioz Praz,

à Grimisuat. 

Petit domaine (3,5 ha). Marie Bernard est soucieuse d’écologie. La vigneronne n’est pas de toute évidence une « intensiviste » dans les chais. De fait, certains vins blancs, sont d’année en année soit secs, soit contiennent quelques grammes de sucres résiduels. Les vins rouges semblent plus réguliers. La qualité de l’élevage des vins en barrique est remarquable par son intégration, et les vins n’en sont que plus nobles. A chaque fois, c’est beaucoup de plaisir (le plaisir et l’amour de son métier sont évidents). De plus, la dégustation des vins en cours d’élevage est possible dès lors que l’on fait montre d’un minimum de curiosité et d’intérêt. C’est l’un des rares domaines valaisans qui ne propose pas de vin liquoreux année après année.
Les vins dégustés :

– Fendant de Sion 06 : Il est frais, gras, floral et fruité au nez. En bouche, une touche minérale apparaît en finale. Bonne structure et fraîcheur. J’aime bien.

– Fendant de St-Léonard 06 : un vin au caractère minéral plus affirmé, la bouche offre plus de tension, elle est fine, droite. J’aime beaucoup aussi. Ces deux fendant sont déjà en bouteille depuis un mois.

– Petite Arvine 06 : vin tiré de la cuve. Déception relative, le vin n’est pas sec (10 gr de SR). La matière n’en est pas moins de qualité, et je retrouve à nouveau des arômes de grapefruit. D’autres amateurs apprécieront ce style. Marie-Bernard l’évoque sans détours. Plutôt que d’ouvrir un flacon de 05 (PA sèche), elle m’offre le flacon pour l’ouvrir à la maison. Mais ce n’était pas pour gagner du temps…

– Ermitage 06 : vin tiré de la barrique (n°43) : Joli fruité sur la framboise principalement, le vin est ample en bouche, gras, long. Cette fois la vigneronne est quelque peu gênée car il reste un peu de SR, peu perceptibles en l’état. On perçoit par contre un peu l’alcool en bouche.

La chauffe d’une des 3 barriques de ce vin étant différente, nous goûtons un autre échantillon :

– Ermitage 06 : barrique 42 : Effectivement le vin est différent, le fruit rouge disparaît et est remplacé par une note de coing. Le boisé est peut-être un peu plus présent au nez. En bouche il ne me semble pas. A nouveau un vin ample, gras, riche. Les trois barriques seront assemblées en cuve avant la mise en bouteille.

– Ermitage 05 (mode d’élevage identique) : Vin en bouteille. Nez puissant et frais, de fruits rouge et de kirsch. Le vin est à nouveau très riche, mais il est sec, équilibré et vif (pas de malo). Frais et long en bouche. J’aime beaucoup.

– Rosé 06 : robe claire, le nez est très expressif sur les petits fruits rouges. Un vin simple, gouleyant mais non dénué d’un léger gras. Agréable à nouveau.

– Pinot noir 05 : Elevé en cuve pendant un an, Les vignes se trouvent à Bramois, sur la rive gauche, plus fraîche. Jolie robe d’un rouge soutenu. Le nez est sur les fruits noirs, la bouche est fine, avec des tanins murs, bien serrés, l’ensemble est harmonieux, de bonne longueur.

– Pinot Noir 05 barrique : les vignes se situent cette fois sur la rive droite. Le nez est légèrement grillé au nez. En bouche, le vin est plus structuré, mais il reste frais. Il faudra l’attendre quelques années.

– Gamay de Valençon 06 : Jolie robe, fruité peu expressif au nez (mise en bouteille ?), la bouche offre de la fraîcheur sur une matière souple. Le vin le moins intéressant de la cave. Marie Bernard avoue presque se féliciter de pouvoir se séparer de la parcelle. Le propriétaire ayant accepté de rompre le contrat de location. La vigne était la plus éloignée de la cave de Grimisuat. Son travail faisait perdre bien tu temps en déplacement.

– Gamay de Sion 06 : un vin au fruité un peu plus expressif et au corps un possédant davantage de structure. Plus plaisant.

– Dôle 06 : ass. de diolinoir, de pinot noir et de gamay. Robe à la couleur soutenue (le diolinoir est entre autre un cépage teinturier). Un vin frais, aux accents mûrs (note de réglisse). La bouche est bien construite. Très agréable.

Nous nous rendons dans le cuvier et dégustons désormais des vins en cours d’élevage :

– Pinot Gris 06 (tiré de la barrique) : Gras, persistant, sur des notes d’abricot, ce pinot gris semble un vin bien mûr. Léger CO2 -c’est d’ailleurs le seul vin en cours d’élevage qui en possède encore un peu. Pourtant la fermentation est achevée.

– Cornalin de Sion 06 (cuve) : totalement bocké. Il va falloir le soutirer et l’aérer. Pour le moment, l’échantillon tiré de la cuve est placé dans une petite carafe comme témoin. Il sera dégusté ce soir à nouveau. Belle matière dense sous une robe mate très profonde.

– Cornalin de St-Léonard 06 : (tiré de la barrique) : le vin est plein de fruit, frais, fin mais dense, équilibré. Très apprécié.

– Garance 06 : (tiré de la barrique) : assemblage d’humagne rouge, de cornalin et de syrah. Un vin déjà très élégant, floral surtout au nez. Jolie bouche au toucher fin, velouté presque, belle persistance. Très apprécié pour son élégance, sa droiture aussi car le vin ne manque pas de pep.

Nous terminons avec deux échantillons de syrah 06 tirés de leur barrique. A nouveau des vins puissants, au toucher de bouche fin, non dénués de nerf, prometteurs. L’échantillon issu de la barrique neuve étant évidemment plus marqué par le bois, au nez principalement. Les barriques seront également assemblées avant la mise.

Merci pour cette dégustation Marie Bernard.

 

Laurent

 

Les coordonnées de la cave de Marie-Bernard Gillioz Praz :

Rue de l’Etang 71

1971 Grimisuat

Tél.: 027 398 15 44
Fax : 027 398 49 69
E-mail : mbgillioz@bluewin.ch
Pas de site internet personnel.
Voir sous : www.artisanes-vigne-vin.ch/fr/mbg/index 

Share This: