VDV #52 : « En 2013, soyez coopératifs ». A Cortaillod, les Vins du Diable n’ont rien de sardonique !

J’avoue que si j’ai déjà participé volontiers à plusieurs occasions aux Vendredis du Vin, d’autres intitulés m’auront laissé froid plus d’une fois et provoqué mon abstention. C’est qu’il n’est pas facile de rassembler autour d’un thème commun de multiples individualités.  Rien de tel avec  le mot d’ordre lancé en ce mois de janvier :

« En 2013, soyez coopératifs ».

Message bien reçu. Aussi, je vous proposerai  durant cette année plusieurs dégustations de vins issus exclusivement de coopératives viticoles suisses (bien que cela ne soit pas une nouveauté en soit sur cet espace). Pour débuter cette coopération avec les coopératives, voici trois vins du Domaine du Diable de Cortaillod (Neuchâtel).

Cet acte coopératif  du mois de janvier je le dédie à Janine Schaer, vinificatrice de ces cuvées du Domaine du Diable, mais aussi de l’ensemble des vins réalisés à Areuse pour la Cave des Coteaux, la cave Chatenay-Bouvier et le Château de Vaumarcus.

Vins du DiableA Cortaillod, certaines vignes sont abruptes, mais quand même pas autant que sur le dessin figurant sur les étiquettes des bouteilles.

Le Blanc du Domaine 2011 : Jolie robe, d’un jaune profond, intense et brillant. Le nez, de belle intensité également, révèle indéniablement la maturité des baies. On sent des fruits jaunes (mirabelle, pèche), un peu de fruit exotique, et une note florale aussi. La bouche m’a surpris par sa densité. Elle se présente sur un joli gras et une richesse qui aurait désarçonné de son cheval une seconde fois le Général Oudinot !  Belle longueur, et bon équilibre général en bouche en dépit d’une acidité un peu faible pour la structure de ce vin.

Le Pinot Noir 2011 : c’est par lui que le vin des « Côtes » s’est mué en Vin du Diable. La faute au général français Oudinot, qui ne tenait pas le vin comme un polonais, et qui, après en avoir usé, en aura chuté de son cheval pour s’écrier « Il est du Diable votre vin, Colonel (Vouga) ».

Du Diable, je n’en ai pas vu la couleur, mais la belle robe rubis de ce vin oui ! Le nez est fin, fruité, élégant, avec des notes de fruits rouges. La bouche se présente sur une densité moyenne, mais l’élégance prime. La matière est fine et onctueuse, les tanins sont ronds et délicats, l’ensemble offre de la fraîcheur et une belle longueur. L’élevage en barrique apporte un supplément de complexité, mais surtout il est parfaitement intégré.  Belle longueur. C’est un pinot noir gourmand qui devrait être au top d’ici un an ou deux.

L’Oeil du Diable 2011 : l’oeil (de Perdrix) est le rosé régional et est issu du cépage pinot noir. La robe de cet oeil est dans la parfaite ligne attendue, d’un joli rouge à reflet saumoné. Le nez est dominé par une note fumée (le saumon y serait-il pour quelque chose ? ;-) ), puis les petits fruits rouges (groseille et framboise). Bouche non pas svelte, mais plutôt élancée, bien équilibrée et longue,avec une petite note saline en finale. Un Oeil agréable par sa fraîcheur et sa vivacité.

 

Laurent

Le lien internet vers la cave des Coteaux (et ses différentes entités derrière la page d’accueil du site).

À propos de Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Ce contenu a été publié dans Boire en Suisse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>