• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Et ce non-filtré de Neuchâtel 2015, alors ?

Que peut-on dire de ce non-filtré 2015 huit jours après sa sortie ?

Qu’il est riche ? Oui, il l’est.
Que son fruité est atypique ? Non, je ne le crois pas. C’est avant tout un millésime sur le fruit mûr, chose réjouissante. Mais il est vrai que les notes d’agrumes sont rares. Je ne les ai perçues qu’à deux ou trois reprises seulement.
Les notes les plus fréquemment rencontrées sont la poire et l’ananas, mais aussi la mangue, l’anis et de la pomme.
Ce millésime manque t-il de fraîcheur ? Il est indéniable que le millésime 2015 n’offre pas des vins tendus comme un arc. Il n’empêche que la plupart des vins dégustés sont équilibrés et la fraîcheur n’est pas en reste. Il n’y a vraiment pas lieu de s’inquiéter de ce constat je crois.

Au « petit jeu » des préférences, après deux dégustations à Neuchâtel et à La Chaux de-Fonds, je vous livre parmi mes préférences, un bon tiers des cuvées dégustées depuis mardi dernier.

DSC_0005

Jean-Christophe Porret et son fils Martin

jc et martin porret (2)
La cuvée de Martin et Jean-Christophe Porret, de la cave des Cèdres à Cortaillod, au beau fruité intense, et pour son équilibre remarquable en bouche, et sa très belle fraicheur. Un vin abouti, très fin et complet. Bravo.
Annie Rosssi, régisseur au Domaine de La Grillette, à Cressier, a parfaitement réussi son premier millésime. J’ai eu un  vrai coup de coeur pour sa cuvée de Non-Filtré, un vin qui, hélas, n’aura été produit qu’à hauteur de 600 bouteilles. Ce vin se trouve être par ailleurs le premier vin de Non-Filtré produit par cette cave.
La Cave de Montmollin à Auvernier confirme qu’il faut toujours compter avec elle. Chaque année son non-filtré se met en évidence. Ce n’est d0nc pas par hasard si cette cuvée est prisée, au point que sa proportion est de l’ordre d’un quart du volume des chasselas qu’elle réalise (la moyenne cantonale étant de 10%). non filtre de montmollinLes vins bios n’étaient pas en reste, comme celui du Domaine des Coccinelles (vinifié par les Caves de La Béroche à St-Aubin) où du Domaine St-Sébaste de Jean-Pierre Kuntzer, à St-Blaise, délicat, fin et salin.
Pas bio, mais sans soufre, le Non-Filtré Sauvage de Louis-Philippe Burgat, du Domaine de Chambleau, à Colombier, un vin élevé en demi-muid de 450 litres. A la question de Loulou si j’aimais ce vin, je lui ai répondu « tu peux racheter des demi-muids mon cher » !non filtre sauvageEncore trois autres cuvées très goûteuses et équilibrées : Hôpital Pourtalès, de la cave Chatenay-Bouvier et aussi les Caves de la Ville de Neuchâtel, peut-être le vin le plus tonique, et dont j’ai beaucoup apprécié la belle amertume finale.

Pour finir, la cuvée de la cave de Boris Keller, à Vaumarcus, qui a été très appréciée quelques jours plus tard au restaurant, avec une fondue, ainsi que le montre ma photographie :

non filtre keller (1)

J’adresse toutes mes félicitations et voeux de bonheur à Séverine et Boris Keller, qui se sont mariés récemment.

Rappelons que Neuchâtel Vins & Terroir a réalisé un site internet de présentation du Non-Filtré et de vente en ligne pour permettre à tous de pouvoir acheter quelques bouteilles, ou davantage, quelque soit l’endroit de Suisse où vous vous trouvez. Les frais d’emballage et de port sont offerts : www.neuchatelnonfiltre.ch

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *