Pour la 3e fois en 190 éditions, la vente aux enchères des vins de l’Hôpital Pourtalès a été annulée

C’est un cas de figure rare. Il ne s’était produit jusqu’ici qu’en deux occasions, en 1910 (maladies de la vigne) et en 1981 (gel). En 2013 a grêle n’a jamais frappé aussi fort de mémoire vigneronne dans la région neuchâteloise :

DSC_0090

Au domaine de l’Hôpital Pourtalès, la perte a été chiffrée à 80% du chasselas, 90% du chardonnay et 50 % du pinot noir.

David Houlmann, l’oenologue en charge du domaine, n’aura vinifié qu’une seule barrique de chardonnay (300 bouteilles). Quant aux raisins de pinot noir, il les a partagé principalement entre la cuvée classique (élevée en foudre de chêne) et en barrique, et, contrairement à une première estimation, ce n’est qu’une petite part des baies de pinot noir qu’il a choisi de vinifier en oeil-de-perdrix.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *