• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Etre vigneron en Valais

Le Musée de la Vigne et du Vin du Valais, annonce la parution d’un nouvel ouvrage :

Etre vigneron en Valais

Ce projet est né d’une polémique autour du «Vigneron de l’année», une distinction décernée dans le cadre du Grand Prix du Vin Suisse. Pourquoi récompenser un producteur de vins sous la dénomination de «vigneron»? Qu’est-ce donc qu’un vigneron aujourd’hui? Comment cette activité est-elle vécue en Valais? L’anthropologue Mélanie Hugon-Duc, collaboratrice scientifique au MVVV, est allée chercher les réponses sur le terrain, auprès des principaux concernés. Ces entretiens ont permis de toucher à l’essence de ce métier. Une vingtaine de témoins se dévoilent à travers leur biographie familiale, l’histoire de leur domaine, l’organisation des travaux, leur formation, leur motivation, leurs points de vue sur les méthodes culturales, sur les défis à venir, sur les relations entre pairs, etc. Une richesse d’informations qui ne figurait dans aucun document jusque-là!

Un métier indispensable mais précaire :

Plus d’une famille sur trois est concernée par la viticulture en Valais. De l’agriculteur-paysan au vigneron-encaveur, en passant par l’ouvrier viticole spécialisé, la façon d’être vigneron a beaucoup évolué au cours du temps. Depuis les années 1990, les nouveaux vignerons sont souvent des étrangers prêts à travailler les parcelles difficiles d’accès. Ils côtoient une nouvelle génération de vignerons-encaveurs formés, prêts à reprendre le domaine familial. Le livre «Etre vigneron en Valais» explore également les enjeux d’une profession peu valorisée: alors que les vins valaisans sont célébrés dans tout le pays, ceux qui en cultivent le fruit peinent à nouer les deux bouts. L’évolution actuelle du marché du vin, qui se tourne de plus en plus vers le terroir et la production éthique, pourrait bien faire évoluer son statut…

Hommes et paysages en images :

Les images tiennent une place importante dans cet ouvrage. Les paysages viticoles signés Jean Marguelisch rappellent que c’est le labeur du vigneron qui a façonné les coteaux valaisans. Ils dialoguent au fil des pages avec les portraits des femmes et des hommes qui ont témoigné dans le cadre de cette recherche: une série d’images réalisée par Bertrand Rey, exposée jusqu’à fin novembre dans l’espace du MVVV à Sierre (à côté du Château de Villa).

Le livre «Etre vigneron en Valais», est édité par le MVVV et Infolio. Il sera disponible dès le 29 août 2014.
Commande du livre : www.museevalaisanduvin.ch/

Dates de l’exposition: du 30 août au 30 novembre 2014, MVVV Sierre. /Vernissage le 29 août à 18h.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *