• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Hop, hop, hop, en 2013 on a bu plus de vin suisse en Suisse

Voila une bonne nouvelle pour toute la filière vitivinicole :

Comme le démontre la statistique fédérale (ofag), après deux ans de baisse de la
consommation de vins suisses, la tendance s’est drastiquement inversée en 2013.

La part de marché des vins suisses passe de 36% en 2012 à 39% en 2013, soit près de
10% d’augmentation, 7% si l’on tient compte de la mesure d’assainissement.

La consommation de vin en général (suisse et étranger) a également augmenté de 2% en
2013 vs 2012! Cette dernière est en légère fluctuation depuis dix ans avec une tendance
à la stabilité.

La consommation des vins blancs suisses augmente de 13% tandis que les vins
blancs étrangers perdent 2%. Les vins rouges suisses gagnent 5% alors que les
vins rouges étrangers perdent 3%. En 2013, les vins suisses ont pris des parts de
marché au détriment des vins étrangers pour presque 5 millions de litres.

La progression des crus indigènes est à attribuer à plusieurs facteurs, tout d’abord
au développement continu de la qualité et de l’innovation dans nos vignobles et
domaines viticoles. Ensuite, grâce aux activités marketing et communication mises
en place par Swiss Wine Promotion et ses 6 régions vitivinicoles (Genève, Vaud,
Valais, 3Lacs, Suisse-alémanique et Tessin) ainsi que par l’ensemble des acteurs
engagés à la promotion des vins suisses. Ces nouveaux partenariats et
collaborations semblent enfin porter leurs fruits.

Les axes de communication suivants ont été renforcés et développés depuis fin
2012 :

– Consommateur Final (relations publiques, événements, dégustations, etc.)
– HORECA (Gault&Millau, Best of Swiss Gastro, Semaine du vin suisse, etc.)
– BtoB (banques, manufactures horlogères, entreprises suisses emblématiques)
– Grands détaillants et revendeurs spécialisés (COOP, Denner, Manor, Aldi)
– Export : activités de foires et relations publiques
– Promotion touristique (oenotourisme en développement)

La stratégie QUALITE mise en place par la filière va être pérennisée afin de
répondre aux attentes du marché et les vins suisses vont continuer à se
positionner dans le milieu et le haut de gamme.

Swiss Wine Promotion reste cependant conscient que la pression sur les prix
(valeur) est encore très forte et que l’amélioration significativre de l’image de nos
vins doit permettre à terme d’augmenter raisonnablement les marges de la filière
vitivinicole.

 

Source : communiqué de presse de Swiss Wine Promotion

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *