• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Un Burignon « Avec vue », à vous couper le souffle s’il vous plait !

2013-11-07_17-24-36_HDR

Coucher de soleil depuis le Domaine du Burignon. Merci à Luc pour la photo !

Luc Dubouloz est le dernier arrivé parmi les cinq vignerons tâcherons des Domaines de la Ville de Lausanne. C’était il y a deux ans déjà. Au Domaine du Burignon, à St-Saphorin, il jouit d’une vue à couper le souffle sur le panorama qui s’ouvre à lui.
Mais pas de quoi l’endormir. Le tâcheron « tâcheronne », ses vignes et à la cave, il réfléchit et s’investit, avec sa compagne Anne Bussy bien naturellement, et avec l’aide et le soutient de Tania Gfeller-Munoz, l’oenologue en charge des vignobles de la ville.

En ce trois octobre passé, nous nous étions bien évidemment rendus dans les vignes avec Luc. Après un mois de septembre frais et humide, les quelques foyers de pourriture observés étaient sous contrôle. On observait surtout les dégâts printaniers sur la fleur. Coulure et le millerandage avaient frappés forts. Les rendements seront largement inférieurs à ceux à la moyenne. Le début des vendanges s’annonçait sous une dizaine de jours Quant au terroir, pas de souci, il est bien là, présent à l’année :

Affleurements rocheux de poudingue dans le vignoble du Burignon

Affleurements rocheux de poudingue dans le vignoble du Burignon

DSC_0140 DSC_0158 DSC_0155 DSC_0143Il flottait dans l’air un peu de brume. Le matin à mon arrivée en Lavaux peu avant 10h, c’était encore un vrai brouillard. Heureusement, les choses se sont progressivement arrangées, mais pas suffisamment pour faire des photos de panorama convaincantes et réellement satisfaisantes. Une autre fois. Mais l’on se consolera sans peine des clichés à disposition de votre regard sur le site du domaine (voir ci-dessous).

Les vins dégustés :

Burignon Grand Cru 2013 « Avec Vue » : il y a beaucoup de fraîcheur dans ce vin (effet 2012 évident) et donc du peps, un caractère tonique des plus agréables. Ce St-Saphorin « Avec Vue » à aussi du fond, de la finesse. Discrètement fruité, il possède aussi un petit amer, mais bien enrobé. Il lui faut sans aucun doute un peu de repos pour s’épanouir.

Burignon Premier Grand Cru « Les Roches Plates » : la malo a été faite aux deux tiers sur cette cuvée. Une cuvée qui m’a semblé plus ouverte que la précédente, avec un nez plus épanoui, floral, et un caractère minéral aussi. Elle a un bel équilibre en bouche, toute la fraîcheur souhaitée et une belle longueur. Un fort joli vin que voila !

Burignon Premier Grand Cru « Les Rueyres » : sur cette cuvée (ne la cherchez pas en commerce dans la région, elle est destinée au marché alémanique, un négociant a acheté l’ensemble de la récolte) j’ai apprécié la finesse sinon la délicatesse de la matière. Ici aussi, une petite pointe minérale domine l’ensemble et lui confère une très belle élégance. Le fruité est un peu plus porté sur l’agrume (une petite note citronée sur la finale).

Pinot Noir 2012 barrique : le nez pinote déjà ! Le nez s’ouvre sur des notes de cerise noire, une note de fumée. En bouche, les tanins sont agréablement charnus,  la structure est plaisante, d’une agréable concentration, l’ensemble est fin et équilibré, la finale est légèrement épicée. Il se livre fort bien et alors qu’il vient d’être misé. Le travail investit sur les rouges semble déjà porter ses fruits. Les rendements : 400 gr au mètre carré.

Le site du Burignon

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Un Burignon « Avec vue », à vous couper le souffle s’il vous plait !

  1. Luc dit :

    Merci Laurent!

    Juste une précision: Le « Roches Plates » et la « Rueyres » sont des Premiers Grands Crus.

    Et au plaisir d’une prochaine visite.
    Luc

  2. j’avais écrit 1er GC, mais tu as raison, ce sont des Premiers Grands Crus. Je rectifie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *