Temps forts et coups de coeur à Vinéa 2013

« Mon » Vinéa 2013 a débuté à Saillon vendredi vers 12h00. lors de l’après-midi réalisé en partenariat avec l’Inter profession de la Vigne et du Vin du Valais (IVV).

Alexandre Delétraz

Alexandre Delétraz

à la cave des Amandiers, les bouteilles jouent des épaules pour la photo

Passage route des Moulins chez Alexandre Delétraz (Cave des Amandiers), où le groupe presse est venu découvrir une partie de sa gamme. Fendant, amigne de Leytron (!), deux vins de petite arvine, gamay, syrah, cornalin…  Ceux qui découvraient les vins suisses à partir de ces vins n’étaient pas les plus malheureux…

+++

Nous poursuivons dans le Vieux Bourg de Saillon chez un second vigneron : Gérard Raymond, chez qui nous ne serons pas plus malheureux. Cave superbe aux murs de 1270, adossés aux remparts du vieux bourg. Une plaque murale nous apprend que le peintre Gustave Courbet a logé ici durant  son exil hors de France (qui l’aura également conduit en Vaud, dans la commune de La Tour de Peilz).

Gérard Raymond (a Saillon, rue du Bourg 41)

Gustave CourbetTrès jolie gamme de vins présentée dans la non moins belle cave de cet encaveur discret mais chaleureux. Des vins que je ne connaissais pas : fruités, fins, sincères, francs, vibrants, dont un étonnant Nebbiolo. Assurément une belle découverte.Nebbiolo de Saillon

Une cave de foudres comme l'on en voit presque plus en Valais.

Une cave de foudres comme l’on en voit presque plus en Valais.

Tonneau de la Cuvée de la  Liberté par Hans Erni

Le foudre de la cuvée de la liberté. Un dessin d’Hans Erni en hommage à Gustave Courbet. En 1990 le peintre avait 80 ans. Désormais, il est âgé de 103 ans et travaille toujours !

Merci à Gérard-Philippe Mabillard pour cet après-midi dans sa commune, et un autre merci à Pascal Vuistiner qui m’a permis de rejoindre le groupe a Saillon.

+++

Au cours des dégustations qui suivront, le soir et le lendemain, je mettrai en avant trois vins vraiment remarquables : une petite arvine sèche et typée, racée, de la gamme Les Titans, et l’Ermitage liquoreux du Domaine de Tourbillon 2009. Deux vins de la coopérative Provins. Ce dernier vin nous a été présenté par José Vouillamoz, véritable « pisteur et révélateur de la filiation et de la consanguinité ampélographiques ». La troisième cuvée étant la petite arvine 2005 de la maison Bonvin (Sion). Très fraîche, d’une belle finesse, avec des arômes d’agrumes puissants, cette petite arvine légèrement douce se tenait bien droite grâce à sa magnifique acidité. Et elle conservait sa finale saline typique. Bravo !

Ampélologue, bio-généticien, passionné des cépages et des bons vins, José Vouillamoz

Véritable passionné des cépages et de bons vins, voici José Vouillamoz, auteur ou co-auteur de livres de référence sur le sujet.

Je retrouve José Vouillamoz un peu par hasard dans la rue « Vinéa » durant l’après-midi, et nous dégusterons ensemble une bonne heure. Nous commençons par un fort joli Cornalin 2012 de Robert Taramarcaz du Domaine des Muses à Sierre, au fruité intense et à la bouche soyeuse, très charmeuse..

Nous poursuivons à la Cave La Romaine (Flanthey) chez Joël et Edith Briguet, où, il faut bien le reconnaître, le niveau qualitatif est vraiment très élevé.

Joël et Edith Briguet et leur oenologue

Joël et Edith Briguet avec leur oenologue

Pour finir notre dégustation de ce samedi après-midi, nous nous sommes rendus au stand de Serge Heymoz de la cave Les Sentes, à Sierre. J’ai eu beaucoup de plaisir à déguster les crus d’un homme qui croit justement aux vins de plaisir. Des « vins ethniques » pour reprendre l’expression de l’encaveur. Aucun raté si je puis dire, plutôt même un temps fort de la journée. Des cuvées à mettre en avant ? La Rèze, qui est remarquable, Cette cuvée démontre avec brio que tous les cépages ont leur place et qu’il est serait bien dommage de vouloir cantonner la viticulture à quelques cépages internationaux. Très bel assemblage Les Sentes Blanches (païen, rèze et petite arvine), mais aussi l’humagne rouge.

Serge Heymoz, de la cave Les Semtes, Sierre

Serge Heymoz, de la cave Les Sentes, Sierre

bouteilles cave Les Sentes

+++

Vinéa n’est pas (plus) un salon des vins valaisans.

Aussi est-il naturel d’évoquer des vins d’autres régions. Du côté des vins vaudois, au stand Clos, Domaines et Châteaux, Valérie Crittin-Favre m’a fait déguster l’Yvorne Maison-Blanche qui est un très beau vin de chasselas, fin et minéral, et deux cuvées du Domaine de Autecour. Superbe chasselas 2012 et  un très surprenant et délicieux Plant Robert millésime 2011.Domaine de Autecour, plant RobertJ’ai également passé un long moment chez Philippe Bovet (Givrins). J’ai dégusté de très beaux vins : chenin 2012, une cuvée Léman Rouge (vin d’assemblage), une autre Léman Noir,  deux très beaux vins de gamay : Pacifique et  Authentique (c’est la même cuvée, mais la seconde connait un élevage partiel en barrique). Très beau Diolinoir 2010 élevé presque trois ans en barrique et aussi la cuvée 4 Eléments réalisée avec 3 copains.

Philippe Bovet, Givrins

Philippe Bovet, Givrins

Avec Philippe Bovet, nous aurons parlé de la grêle aussi. Son vignoble aura été frappé à trois reprises cet été. Il fait face, parle de la reprise de la plante, trouve cela très positif pour envisager l’avenir avec une certaine sérénité. Un vignoble frappé entre 90 et 95 % en dégât total. Loin de se lamenter, il parle avec un discours positif, et communique avec justesse. Chapeau.

Outre la grêle, le millésime 2013 aura également été marqué par d'importants phénomènes de coulure. Ici une vigne du terroir de Pradegg à Sierre.

Outre la grêle, le millésime 2013 aura également été marqué par d’importants phénomènes de coulure. Ici une vigne du terroir de Pradegg de Denis Mercier à Sierre.

 

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *