Souvenirs d’Arvinis 2013 (III) : cave La Rodeline, Claudine & Yvon Roduit

Fendant Vieilles Vignes 2012 : un fendant expressif, minéral et fruité (note citronnée et d’anis), mûr, fin, frais et long. Un chasselas complexe et friand à la fois.

Fendant de Plamont 2012 : ici aussi un vin franc, fin, frais, floral (note de rose), où l’acidité parait plus marquée.  Jolie finale avec un retour une note citronnée élégante.

Humagne Blanche Raffort 2012 : une humagne plutôt discrète à ce stade, mais fraîche et d’une jolie finesse. A revoir.

Petite Arvine Les Claives 2012 : le fruité est discret, mais ce vin vient d’être mis en bouteille voici dix jours seulement. En bouche, pas de souci, cette PA possède du gras,  un bel équilibre, la fraîcheur se fait croquante. la finale est longue, saline, typée. Une PA en devenir.

Petite Arvine La Murgère 2012 : un vin très équilibré et typé. Beaucoup de finesse, du fruité aussi (agrumes, rhubarbe), cette PA se présente plus ouverte au nez que la cuvée Les Claives. Belle finale saline. Un vin riche et séducteur.

Yvon Roduit n’a pas fait de FML sur ses PA.

Le Païen Combe d’Enfer 2011 : vinification en cuve puis élevage en barrique de 225 ou 500 litres, de plusieurs passages chacune. Le but, apporter gras et complexité. Ici aussi, pas de FML. Mise en bouteille en automne. Du fruit et des épices au nez, une sensation de maturité évidente, de la finesse et de la fraîcheur et enfin un très bel équilibre et de la longueur finale. Un fort joli Païen.

Claudine & Yvon Roduit, vignerons-encaveurs à Fully (VS).

Claudine & Yvon Roduit, vignerons-encaveurs à Fully (VS).

Marsanne Les Claives 2011 : le processus de vinification et d’élevage est similaire à celui du Païen. Et pourtant, cette marsanne est agréablement grasse en bouche, vineuse à souhait, d’une grande fraîcheur. La finesse est déjà bien là. Un vin qui se révèlera dans la garde.

Gamay 2012 « Les Terrasses de Claudine » : un vin qui vient d’être mis en bouteille, et qui est un peu bousculé. Pas tant au nez, franchement agréable, avec des notes de petits fruits noirs, de fumée. La bouche n’est pas parfaitement définie, mais les tanins sont fins, agréables, l’ensemble est souple, de bonne longueur et gagnera à être attendu une petite année.

Humagne Rouge 2011 En Praz (vignes situées à Leytron) :  C’est une humagne gourmande, fruitée, fine et fraîche, sans recherche de concentration excessive, plaisante donc, mais avec des tanins serrés, de bonne longueur.

Encore deux cornalin :

Cornalin Combe d’Enfer 2012 : frais, rond, gourmand, avec une belle acidité pour soutenir le fruit mûr, une bouche pleine, de la finesse et de la longueur. Ce cornalin est issu ainsi que son nom l’indique de la Combe d’Enfer. La vigne, située sur la hauteur de la combe, à une hauteur de 600 m, est constituée de huit terrasses.

Cornalin 2011 La Chaille : Intensité et complexité du fruité au nez, on entre ici dans une autre dimension avec cette cuvée. La bouche possède de la vigueur et de la concentration, une fort belle qualité de tanins, une acidité bien intégrée, de la longueur.  Il semble avoir nombre d’atouts pour un bel avenir ce cornalin. Coup de coeur ! Une vigne où les ceps sont plantés à  quelque 10.000 pieds/ha. Yvon Roduit conservant quatre à cinq grappes par cep, toutes « dépaulées » (section du bas et du milieu de la grappe pour assurer une maturité plus homogènes des baies restantes).

Une partie de ces vins ont été re-dégustés samedi 18 mai à la 5e Glorieuse à Martigny, où ils ont procuré le même plaisir. Dont acte !

Le lien Internet vers la cave de La Rodeline, c’est ICI

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Souvenirs d’Arvinis 2013 (III) : cave La Rodeline, Claudine & Yvon Roduit

  1. Roduit Yvon dit :

    Bonjour Laurent,
    Tes notes de dégustation nous réjouissent et confirment les impressions que nous avons essayé de transmettre lors de l’élevage de ces vins. Ce millésime 2012 se laissera lire d’autant d’ici à quelques mois. Ne dit-on pas que le vin a besoin de vivre son année en cave avant d’être apprécié. Un peu de patience et de stockage en bonne atmosphère auront raison des petites imperfections que tout vin présente à ce stade.
    Bonne semaine et bonne dégustation.
    Yvon et Claudine Roduit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *