Provins dépose plainte contre X

Las des rumeurs récurrentes et totalement infondées au sujet de sa santé financière et de
son avenir, Provins, leader incontesté de la viticulture valaisanne et suisse, va déposer plainte pénale contre X pour injure, diffamation et calomnie.
Au moment où l’ensemble du secteur viti-vinicole valaisan – du vigneron au metteur en marché – est sous pression, Provins ne souhaite pas entrer dans une polémique stérile mais se trouve dans l’obligation de réagirface aux rumeurs totalement infondées et aux attaques régulières, notamment de la concurrence, contre la Coopérative.
Ainsi, Provins déposera ce lundi une plainte pénale contre X afin de déterminer les sources de ces bruits qui pérorent la confiance en la société. Provins se réserve également le droit d’attaquer en dommage et intérêts, notamment pour les préjudices subis envers ses clients.
Ces insinuations sans aucun fondement ont pour but d’affaiblir l’entreprise et la viticulture valaisanne en général, qui a au contraire besoin d’unité pour affronter cette période difficile.
Provins précise également qu’il n’y a absolument aucune discussion menée visant à déplacer le pouvoir de décision de la société hors canton ou à vendre la société.
De par son statut juridique de coopérative, celle-ci ne peut être l’objet d’une quelconque OPA ou transaction de vente. Provins a par ailleurs toujours assumé ses obligations depuis plus de 80 ans, que ce soit envers ses producteurs, ses collaborateurs et ses partenaires bancaires et financiers, ce qui n’est pas prêt de changer.
Contrairement à de nombreux autres acteurs valaisans dont les capitaux proviennent de l’extérieur du canton, Provins reste et restera en mains 100 % valaisannes.
En terme commercial, Provins se réjouit de l’excellent début d’année effectué, avec une progression des ventes de plus de 12 % par rapport à fin mars 2012.
Sion, le 12 avril 2013

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *