L’Association des viticulteurs vinificateurs du Tessin a fêté ses 25 ans de passion

dsc05520L’Association des viticulteurs vinificateurs tessinois fêtait récemment ses 25 ans de passion. Mes amis tessinois Stefano et Giorgio ont participé à une magnifique dégustation et m’ont fait parvenir leurs impressions en français, que vous pouvez découvrir ci-dessous. Le document original, en italien, est à lire sur leur remarquable blog NonSoloDiVino.

Les producteurs viticoles tessinois se divisent en deux associations professionnelles, les maisons qui font du commerce de raisins (Gialdi, Brivio, Tamborini, …., les deux coopératives de Mendrisio et Giubiasco) qui sont regroupées dans l’IVVT, pendant que les autres petits vignerons font partie des l’Association viticulteurs vinificateur tessinois. Ce groupe constitué en 1984 inclut une quarantaine de très petits domaines avec des surfaces entre 1 et 7 hectares de vignoble. Son but est de faire des vins tessinois de haute qualité, originaux, en suivant attentivement toutes les phases de la production, depuis le travail à la vigne jusqu’à la commercialisation avec son étiquette, tout en renonçant à d’autres activités commerciales. Quelques noms connus de tous ou presque : Enrico Trapletti, Daniel Huber, Anna Barbara Kopp von der Crone e Paolo Visini, Cristian Zündel, … , mais d’autres vont les rejoindre dans le prochaines années.dsc05491

Les vendanges 2009 sont le juste moment pour fêter la 25e année de la fondation de l’association. A cette occasion a été créée la collection « L’arte di coltivare il vino », produite par vingt-sept vignerons. Chacun a réalisé une cuvée exclusive qui représente au mieux le caractère du vigneron. Une collection très détaillée, avec des bouteilles dessinées pour l’occasion, les étiquettes avec les caricatures des vignerons. Chaque collection est accompagnée par un guide de dégustation, avec des fiches très détaillées écrites par Paolo Basso meilleur sommelier du monde en 2013.dsc05493

La dégustation des 27 vins a confirmé l’originalité de la collection. Elle démontre qu’au Tessin il n’existe pas seulement le cépage merlot pour réaliser des vins de haut niveau.. Nous sommes heureux de faire remarquer que même les vins les moins complexes assurent un très beau niveau de gourmandise. dsc05507

En voici nos meilleurs souvenirs :

 

L’originalité en Tessin

 

  • Christian Zündel a présenté le seul blanc de la série, un Chardonnay d’inspiration bourguignonne avec une belle fraicheur et une vive minéralité. Marqué par une acidité tranchante, il est donc nerveux et plein de dynamisme sur un corps complet. La bouche est fine, sèche, saline et complexe.
  • Curieux choix de Fabienne e Éric Klausener d’être représentés par un assemblage de Marselan, Caladoc et Arinarnoa. Un vin avec une robe très foncée, des parfums intenses mais frais, en même temps sur des arômes épicés, floraux, de fruits rouge et de baies des bois. Une bouche complexe, d’une belle définition aromatique, juteuse, vigoureuse, sur une texture veloutée et de longue persistance.
  • Les Marcionetti (Nicola et Raffaele) sont présents avec un vin 100% Merselan (Cabernet Sauvignon x Grenache Noir) d’un esprit puissant, avec un corps solide mais toujours plein de vie. Généreux dans la matière, il est exubérant avec une belle astringence de fine qualité. La retro-olfaction donne de persistantes sensations minérales, fruitées, épicées et de fraicheur.
  • Proposition particulièrement originale que celle de Enrico Trapletti, un assemblage sans merlot: 50% du Nebbiolo, 20% du Cabernet Franc, 20% Arinarnoa et 10% entre Ancelotta, Galotta et Cabernet Jura. Les vignes sont ceux de Coldrerio. Un vin pas encore bien équilibré mais avec beaucoup de potentialité. Sa robe est assez claire, d’une bonne définition aromatique, présente des fines complexités. Minéral, avec des nuances de fruits noirs, fruits de bois, épices doux, herbes aromatiques, … La bouche est puissante et dynamique, riche en matière et une texture compacte et fine. Une belle acidité donne une fine bouche brillante et persistante.dsc05496

Que du Merlot …

  • Le Malcantone se confirme être une région très favorable au merlot. Le vin d’Andrea et Michael Weingartner est de style bordelais. L’effet de l’élevage est encore présent sur des notes de torréfactions, fumées, tabac et d’épices douces qui sont soutenues par une bonne maturation du fruit. Bouche dense, ronde et de bon équilibre, qui se développe en progression sur des tannins mûrs e souple. Finale de qualité.
  • Le Merlot de Bettina e Mike Rudolph ce distingue pour sa solidité, il est charnu et aérien car il se développe avec une belle tension et une astringence encore abondante mais de fine extraction. Longue persistance finale avec un retour salin. Très beau vin.
  • Sasha Pelossi confirme sa rapide progression qualitative. Même si pour le moment, l’équilibre de son vin n’est pas encore en place. Il possède beaucoup de potentialité d’évolution et du fond. Concentré, charnu sur une structure massive mais pleine d’énergie qui donne une très belle longueur. À attendre dans les prochaine années.
  • Adriano Kaufmann fait toujours des vins originaux, qui ne plaisent pas à tout le monde, surtout en jeunesse. En effet ce Merlot est impétueux, solide et compact, il est généreux avec une sensation astringente importante. De bonne longueur donne une finale aromatique, fruité et fumée.dsc05498

Les assemblages : Merlot et ….

Nicoletta et Fernando Cattaneo  étaient en Tessin parmi les premiers à travailler le Carminoir, c’est pourquoi ils ont choisi ce cépage. Un vin déjà bien ouvert, qui confirme le bon travail fait, son caractère est gourmand, élégant et rond, avec une tactilité séduisante. En retro-olfaction on perçoit une forte nuance épicée.

Super vin chez Anna Barbara von der Crone et Paolo Visini une cuvée avec beaucoup d’esprit et de personnalité. Un vin qui assure concentration, maturité et dynamisme, avec une expression très précise dans sa définition aromatique et dans sa texture. Beaucoup de complexité qui donne des notes de mentholées, épicées et de réglisse. Ce vin est profond, il est construit sur une colonne vertébrale solide, qui donne une finale très longue.

Plus Cabernet Sauvignon (60%) que de Merlot dans l’assemblage de Giorgio Rossi qui donne un joli vin, gourmand et déjà ouvert, qui fait de l’élégance son caractère premier. Parfumé et mûr, mais bien rafraîchi par des notes d’herbes aromatiques, l’élevage est noble et bien intégré. A a un joli corps, et trouve son équilibre sur un grain très fin. Agréable finale avec une bonne longueur et un retour épicé et de baies de bois.

Le vin de Daniel Huber est bien maîtrisé. Il trouve équilibre, précision et élégance tant dans les arômes au nez qu’en bouche. Parfumé, balsamique et d’un bon équilibre aromatique. Un vin charmant à l’attaque ample et concentrée, sur une texture délicate et séduisante. Une belle fraicheur supporte des retours savoureux, fruités et épicés.

Très bon le Merlot de Lisetta e Niccolò Lucchini, au nez très parfumé et mentholé. Son fruit est de juste maturation, suivi par des nuances de réglisse, de fumée et épicées. En bouche il trouve un bon équilibre entre matière et acidité, il est assez tannique mais d’une qualité très fine. Les arômes en finale sont très persistants, épicés et sapides.dsc05501

Producteurs & vins de la collection “L’arte di coltivare il vino”

  • Christian Zündel (Cantina Christian Zündel à Beride) – Ticino DOC : Chardonnay
  • Adriano Kaufmann (Azienda Kaufmann à Beride) – IGT della Svizzera italiana : Merlot
  • Fabienne et Eric Klausener (Cantina Klausener à Purasca) – IGT della Svizzera italiana : Marselan (40%), Caladoc (30%) et Arinarnoa (30%)
  • Nicoletta et Fernando Cattaneo (Cantina San Matteo à Cagiallo) – Ticino DOC : Carminoir (90%) et Merlot
  • Lisetta et Niccolò Lucchini (Fattoria Monchuccetto à Lugano) – Ticino DOC : Merlot (90%) et Cabernet Sauvignon
  • Miguel Salgado (Tenuta Bally & von Teufenstein à Vezia) – Ticino DOC : Cabernet Sauvignon
  • Roberto Belossi (Cantina Il Cavaliere à Contone) – Ticino DOC : Merlot
  • Gio Chiappini (Cantina Chiappini à Brissago) – Ticino DOC : Merlot
  • Stefano Haldemann (Cantina La Segrisola à Gudo) – Rosso del Ticino DOC : Merlot (50%) Cabernet Franc (20%), Diolinoir (18%) et Carminoir (12%)
  • Andrea et Michael Weingartner (Cantina Weingartner à Astano) – Ticino DOC : Merlot
  • Daniel Huber (Cantina Huber à Monteggio) – Ticino DOC : Merlot (96%) et Cabernet Franc
  • Bettina et Mike Rudolph (Tenuta San Giurgio à Cassina d’Agno) – Ticino DOC : Merlot
  • Sasha et Christian Pelossi (Azienda Pelossi à Pazzallo) – Ticino DOC : Merlot
  • Cesare et Francesco Ruggia (Enoteca della Salute à Massagno) – Ticino DOC : Merlot
  • Anna Barbara Kopp von der Crone et Paolo Visini (Cantina Barbengo à Barbengo) – IGT della Svizzera italiana : Merlot et Arinarnoa
  • Andrea et Giorgio Rossi (Azienda Mondò à Sementina) – Rosso del Ticino : Cabernet Sauvignon (60%) et Merlot
  • Giancarlo Pestoni (Cantina Pizzorin à Sementina) – Ticino DOC : Merlot
  • Nicola et Raffaele Marcionetti (Cantina Settemaggio à Monte Carasso) – IGT della Svizzera italiana : Marselan
  • Enrico Trapletti (Vinicola Trapletti à Coldrerio) – IGT della Svizzera italiana : Nebbiolo (50%), Cabernet Franc (20%), Arinarnoa (20%), Cabernet Jura, Ancelotta et Galotta (10%)
  • Davide Cadenazzi (Viticola Cadenazzi à Corteglia) – Rosso del Ticino DOC : Merlot, Carminoir et Cabernet Franc
  • Luciano Cavallini (Cantina Cavallini à Cabbio) – Rosso del Ticino DOC : Merlot (45%), Cabernet Sauvignon (45%), Arinarnoa
  • Andrea Ferrari (Tenuta viticola Ferrari à Stabio) – Rosso del Ticino DOC : Cabernet Sauvignon, Carminoir, Petit Verdot et Cabernet Franc
  • Mauro Ortelli (Cantina Ortelli à Corteglia) – Rosso del Ticino DOC : Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc
  • Rudy Studer (Viticola Boscherina à Novazzano) – Ticino DOC : Merlot
  • Tiziano Tettamanti (Cantina Pian Marnino à Gudo) Ticino DOC : Merlot
  • Stefano Fuso (Cantina Fuso à Cugnasco) – IGT della Svizzera italiana : Merlot (85%), Cabernet Sauvignon (5%), Cabernet Franc (5%) et Petit Verdot (5%)
  • Flavio Ramelli (Azenda Colli di Gudo à Gudo) – Ticino DOC : Merlotdsc05505

 

 

 

 

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *