Du neuf au Domaine de la Ville de Morges

Depuis l’arrivée ce printemps de Marc Vicari à la direction du Domaine de la Ville, nombre de changements s’y sont opérés.  Certains étaient déjà actés il est vrai.

De vignoble communal (la ville est propriétaire de ce vignoble depuis 1547, soit 466 ans déjà !) le Domaine s’est mué en une Sàrl. Ce changement ayant pour but d’offrir davantage d’indépendance à la direction et de pouvoir mieux gérer les stratégies de commercialisation et de communication. Chose d’autant plus importante puisque le Domaine de la Ville est propriétaire encaveur, c’est-à-dire qu’il gère sa production et sa commercialisation.

Le vignoble couvre une surface de 15 ha. 12 cépages y sont plantés, pour un total de 13 vins produits : 3 blancs, 1 rosé, 8 rouges, un liquoreux.
Le domaine compte six collaborateurs tous postes confondus. Si plusieurs salariés travaillent avec une fidélité de vingt à plus de trente ans au domaine (Luc Tétaz, le chef vigneron oeuvre au vignoble depuis 33 ans!), Julien Neyrinck, responsable commercial du domaine, est venu rejoindre et compléter l’équipe cet été.

Visuel : l’étiquetage des flacons a été repensé, de vieilles cartes postales de Morges ont été utilisées à cet effet. Le but étant de mieux ancrer le domaine dans l’esprit et le coeur de la population morgienne. En outre, les bouteilles arborent un nouveau logo mettant en avant les guérites du vignoble.

Deux nouvelles cuvées sont désormais réalisées : La Grand’Rue, un chasselas réserve au nom de la rue qui est le coeur piétonnier de la ville de Morges, et Le Protagoniste, un assemblage rouge de gamay, pinot noir et de garanoir.
J’ai eu l’occasion de pouvoir déguster ces deux vins et vous reparlerai bientôt.

Au cours de la présentation, j’ai eu plaisir à découvrir le chasselas « classique » qui est particulièrement friand en bouche, fruité, frais et fin, et un fort joli rosé de gamay, fruité comme il se doit, et très franc et sapide. Deux vins, qui, avec la cuvée Le Rouge (gamay), constituent les fers de lance du Domaine. Ces trois cuvées sont vendue à un prix unique : 10,50 CHF.

On découvrira le reste de la gamme, qui comporte tout de même six vins élevés en barrique, dont le Servagnin, le vin le plus emblématique de la région de Morges, dans le nouveau local d’accueil.

Dès le 18 septembre, on peut venir chaque mercredi et vendredi de 16h à 20h et le samedi de 10h à 14h, ou sur rendez-vous. Il y a un espace de jeux pour enfants.

 

L’adresse du Domaine de la Ville de Morges Sàrl :

Chemin de la Morgette 2,
1110 Morges

Tél. : 021 802 17 76
E-Mail : info@domainedelaville.ch
Site Internet : www.domainedelaville.ch

 

 

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *