Caves ouvertes 2013 à Yvorne (I)

Pour lancer ma journée à Yvorne, je déguste presque en primeur des vins du nouveau domaine de Philippe Deladoey. Trois seulement, car nombre de vins sont en cours d’élevage, parfois pour une année encore (la syrah 2012 par exemple). Voici donc ceux qui sont déjà prêts, tel cet Yvorne GC 2012, parfaitement stylé, plein et frais, minéral, vineux, un fort beau vin de chasselas donc. Puis un étonnant vin de Merlot GC 2012 du Dom. de La Croix, vinifié en blanc, à la finesse bien réelle, bien que plutôt neutre (peut-être la mise en bouteille récente en est-elle la cause). A revoir, Philippe m’en a offert une bouteille. Et un pinot noir 2012 du Domaine Veritas 2012, qui pinote gentiment au nez, qui s’avère fin en bouche, avec des tanins compacts et sans dureté, des arômes floraux, et qui a de la longueur. Un joli pinot.

3 nouveautés chez Philippe Deladoye

3 nouveautés chez Philippe Deladoey

Puis, deux vins du Domaine de l’Ovaille, au stand du Domaine, dans la rue, qui est l’espace de dégustation du jour :

+ L’Ovaille Yvorne 2012 : Nez fruité, fin, la bouche se présente également avec de la finesse, un caractère minéral, élégante, une très légère douceur finale. Un vin bien jeune mais de caractère.

+ L’Ovaille « rouge » 2010 : un nez fruité mais aussi un peu vanillé, une bouche fraîche, digeste, légèrement grasse, de bonne longueur, avec un joli retour du fruit durant la finale.

Le site Internet du Domaine de l’Ovaille

Depuis la cave, on aperçoit le Domaine de l'Ovaille

Depuis la cave, on aperçoit le Domaine de l’Ovaille

Dans la cave au Clos du Rocher, avec Philippe Deladoey qui m’y a accompagné, je déguste deux vins issus de deux foudres. Une partie de la mise a déjà été réalisée, les autres foudres sont vides. Deux vins différents, l’un plutôt gras, puissant, l’autre plus « affuté », minéral, on peut ainsi se faire une petite idée de ce que pourrait être leur assemblage. Voila du chasselas fin, frais, avec du caractère. Un caractère GC pour le moins évident. Très apprécié.

Quelques vues du Clos du Rocher, la première extérieure, les suivantes dans la cave d’affinage :

Le Clos du Rocher

Le Clos du Rocher (photo d’archive)

DSC_0803 DSC_0804 DSC_0815 DSC_0816 DSC_0817 DSC_0819 DSC_0821 DSC_0826

A la cave Dillet, d’Eric Minod, j’ai dégusté un Yvorne 2012 qui m’a paru un peu souple. L’Yvorne GC 2009 élevé en barrique ne m’a pas transporté, car trop marqué par le bois. D’autres apprécieront certainement bien davantage, et c’est leur droit. Bien aimé le rosé de pinot noir 2012, fruité et friand, très légèrement rond en finale, mais bien structuré. L’assemblage pinot gamay 2010 est un vin très fruité, agréable en bouche, mais lui aussi laisse poindre une petite douceur finale. Le gamay 2011 évite ce « désagrément », il est fruité, souple, équilibré, frais et long. Le site internet du Domaine Dillet.DSC_0828 DSC_0829

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Caves ouvertes 2013 à Yvorne (I)

  1. Hervé Lalau dit :

    Qu’il est beau, votre vignoble suisse!
    J’ai beaucoup apprécié les vins de la coop d’Yvorne il y a deux ans sur Arvinis. Les voyages de presse nous emmènent plus facilement à Sion, à Lavaux ou à Sierre. Il faudra qu’on bifurque la prochaine fois.
    A ta bonne santé!

    • Salut Hervé,

      J’ai commenté les vins dégustés à la coopé d’Yvorne dans l’article suivant. Je pense que Patrick Ansermoz, le directeur de l’AVY, sera ravi de savoir que les vins que tu as dégusté t’ont plu.
      Amitiés,
      Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *