• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Au GPVS 2013 il n’y avait que des contents et le team Provins s’est exclamé « Perfecto » !

C’est une édition du GPVS que je qualifierai d’apaisée, de très zen que nous avons vécue hier soir. Non pas que les précédentes étaient agitées, mais hier soir l’on sentait une véritable quiétude et un plaisir évident de la part de chacun à être là au Casino de Berne. Comme si la présence des uns et des autres à la fête était plus importante que les résultats à venir.

Et ce sentiment s’est poursuivi durant la proclamation des résultats.

Les vins et les vignerons du Valais et de Vaud repartent avec des résultats très satisfaisants.
Ceux du Valais étant plutôt stables ( 4 victoires, 3 deuxièmes places, 4 troisièmes places) au regard des moissons des années passées. Les frères Christophe et Antoine Betrisey, vignerons à St-Léonard, ont décroché le Prix Vinissimo qui récompense le meilleur vin blanc du concours, avec une cuvée de Petite Arvine au nom prédestiné : Graine de Champion. Un vin que je n’ai pas eu la chance de déguster hier soir. Dommage.

Antoine Bétrisey en mode heureux. Sa cave n'avait-elle pas gagné la catégorie chasselas il y a quelques trois ans ?

Antoine Bétrisey en mode heureux. Sa petite arvine Graine de Champion remporte la catégorie « autres cépages blancs purs » et le prix Vinissimo des vins blancs. Sa cave n’avait-elle pas gagné la catégorie chasselas voici trois ans ?

La Coopérative Provins remporte pour la seconde année le titre de Meilleur Vigneron Suisse de l’Année. Un titre qui continue donc d’échapper aux vignerons vaudois.

Avant la consécration du Team en devenant Meilleur Vigneron Suisse de l'année 2013, Samuel Panchard, Madeleine Gay et Damien "Volverine" Carruzzo ont gagné le 1er prix de la catégorie des vins doux.

Avant la consécration du Team désigné Meilleur Vigneron Suisse de l’année 2013, Samuel Panchard, Madeleine Gay et Damien « Volverine » Carruzzo ont gagné le 1er prix de la catégorie des vins doux, où trois caves valaisannes trustaient les six places des vins nominés.

Les vignerons vaudois peuvent être très fiers de leurs résultats : Trois victoires, six secondes places et trois troisièmes places. Cela fait 12 podiums !

Saluons la victoire dans la catégorie autre cépage rouge pur, et avec un cépage valaisan s’il vous plait ! L’Humagne Rouge 2011 du Château de Glérolles (St-Saphorin, Lavaux). Un vin que j’ai eu la chance d’avoir à ma table et que j’ai trouvé excellent, fruité, typé, et d’une grande finesse, ce qui n’excluait aucunement une belle concentration en bouche. Chapeau ! Une victoire « évènement », mais partagée par le Cornalin Réserve 2011 de la maison valaisanne Jean-René Germanier. Hé oui, avec deux ex-quo à la première place, il y aura eu 13 caves titrées pour douze catégories.

une catégorie, mais 2 équipes et deux premières places !

une catégorie, mais 2 équipes et deux premières places !

Deux 2e places pour la maison Bolle (Jean-François Crausaz et Blaise Hermann), avec le gamay du Ch. de Lully, et l'Yvorne collection Chandra Kurt.

Deux 2e places hier soir pour la maison Bolle  de Jean-François Crausaz et Blaise Hermann, avec le gamay du Ch. de Lully, et l’Yvorne collection Chandra Kurt.

Julien et Christian Dutruy

Les Frères Dutruy ont obtenu la 3e place de la catégorie gamay. Leur vin a conquis toutes les personnes de notre table.

Daniel Dufaux et la maison Henri Badoux ont remporté la catégorie chasselas. Il y avait 500 vins en compétition pour cette seule catégorie (et plus de 3.000 vins au total pour cette édition). Dans la catégorie vins rosés, la domination vaudoise aura été sans partage, un peu à la valaisanne parfois : les trois premiers rangs ont récompensé les vignerons vaudois, et le vainqueur, un peu surpris, venait de Lavaux. Cinq vins sur six en finale étaient vaudois (le vin non vaudois venant des bords du lac de Bienne).

Une autre équipe vaudoise qui fonctionne au super : Kurt Egli et Daniel Dufaux de la maison Henri Badoux. Une première place catégorie chasselas cette année, et déjà une victoire l'an passé avec un vin d'assemblage rouge.

Une autre équipe vaudoise qui fonctionne au super : Kurt Egli et Daniel Dufaux de la maison Henri Badoux. Une première place catégorie chasselas cette année, et déjà une victoire l’an passé avec un vin d’assemblage rouge composé de cabernet-franc et et de malbec.

Etonnante ou non, cette Humagne rouge AOC St-Saphorin du Ch. de Glérolles en aura conquis plus d'un, dont moi !

Étonnante ou non, cette Humagne rouge 2011, AOC St-Saphorin du Ch. de Glérolles, en aura conquis plus d’un, dont moi  !

Autre véritable sensation hier soir : Jean-Daniel Chervet a remporté la catégorie Assemblages blancs avec sa cuvée de L’Arzille. Cuvée qui avait d’ailleurs été nominée l’an passé déjà dans cette catégorie. C’est le premier titre pour un vin du Vully. Bravo.

Jean-Daniel Chervet et son épouse viennent de gagner le 1er prix des vins blancs d'assemblage. Une première pour le Vully

Jean-Daniel Chervet et son épouse Franziska viennent de gagner le 1er prix des vins blancs d’assemblage. Une première pour le Vully

La cave de Sébastien Schmutz remportant pour sa part la 3e place de la catégorie Chasselas avec son vin Hôtel Richard. Des résultats qui confirment le dynamisme de cette petite appellation.

Sébastien Schmutz, vigneron à Praz, tous comme Jean-Daniel Chervet d'ailleurs.

Sébastien Schmutz, vigneron à Praz, tout comme Jean-Daniel Chervet.

Les collègues vignerons venus les supporter pouvaient laisser éclater leur joie (Marylène et Louis-Charles Chervet-Bovard, Fabrice Simonet, Etienne Javet). Voici trois années consécutives que les vignerons du Vully sont présents sur le podium. L’an passé c’était Marylène et Louis-Charles Chervet-Bovard avec leur chasselas du Ch. de Praz, et il y a deux ans c’était le chasselas Fichilien de Christian Vessaz, du Domaine du Cru de l’Hôpital.

Le Tessin tient son rang et surprend ! Deux premières places, dans la catégorie Merlot : la cuvée Punta Rossa (Azienda Agricola Cadenazzi à Corteglia) et dans les vins rouges d’assemblage avec la cuvée Castanar Riserva 2007 (!) de la cave Ferrari à Stabio (une catégorie ou une autre cuvée tessinoise aura été également finaliste). La Cuvée Castanar Riserva remportant en outre le Prix Vinissimo des vins rouges !

Les Suisses allemands règnent sans partage dans la catégorie Müller-Thurgau (ou riesling-sylvaner si vous préférez), Six finalistes et bien sûr trois premières places. Le vainqueur étant le Grisons Thomas Marugg. Un très joli vin moins aromatique que les deux autres dégustés hier soir, peut-être aussi et surtout moins flatteur, mais tendu, équilibré et d’une évidence gastronomique. Très apprécié donc. Un Gewurtraminer Grisons s’est adjugé la 3e place dans la catégorie autres cépages blancs purs. Dans cette même catégorie, j’aimerais souligner le remarquable Païen de la cave Ardévaz dégusté à table.
C’est un zurichois qui remporte le 1er prix du classement des pinots noirs : le Weinbau Baur-Amon  Rafz. Deux autres vins alémaniques étaient nominés dans cette catégorie : l’un de St-Gall, l’autre des Grisons. C’est un shaffousois qui remporte la catégorie des vins mousseux également : le Weingut Stoll à Osterfingen.

Deux vins neuchâtelois étaient en compétition. Le Pinot noir cuvée Charlotte 2011 de Louis-Philippe Burgat a obtenu la seconde place de sa catégorie. Il rejoint la cuvée Pur sang du vigneron qui avait obtenu la même place lors de l’édition précédente ! La cuvée Bouvier Brut, vainqueur de l’édition 2012 du GPVS est « restée » nominée en 2013.

Valérie et Loulou Burgat du Domaine de Chambleau

Valérie et Loulou Burgat du Domaine de Chambleau

Pour Madeleine Gay et le team Provins, la soirée s'est déroulée en mode "perfecto" !

Pour Madeleine Gay et le team Provins, la soirée s’est déroulée en mode « Perfecto » !

Bravo à tous les vignerons, à l’équipe qui a organisé l’évènement et le concours, et aussi à la brigade de cuisine et au personnel de salle qui travaillait de façon héroïque, car les invités étaient en permanence en mouvement.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Au GPVS 2013 il n’y avait que des contents et le team Provins s’est exclamé « Perfecto » !

  1. Christian V. dit :

    Merci pour ce CR détaillé de la soirée.
    Il ne manque que les sensations de la dégustation des vins nominés!

  2. Salut Christian,

    Pour réussir à déguster l’ensemble des vins nominés avant l’ouverture des portes de la Burgerratssaal il faudrait une demi journée.
    Mardi soir étant une soirée de gala (tu le sais aussi bien que moi) , on y rencontre surtout des personnes et on y discute beaucoup. Je crois que c’est très bien ainsi.
    Ne pouvant être exhaustif avec les vins, autant ne pas vouloir se montrer trop précis non plus avec ceux que l’on a pu découvrir au cours de la soirée.

    Je te souhaite de belles vinifications, je crois avoir compris que tu viens de terminer les vendanges.

    A bientôt,

  3. Christian V. dit :

    c’était une plaisanterie…
    Merci de relayer toutes ces infos pour les personnes qui n’y étaient pas. C’est sympa de sentir comment était la soirée.
    2013 sera un millésime pour les blancs aromatiques. Pour les autres vins, ce sera un peu plus difficile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *