Visite de printemps au Château de Praz dans le Vully

 

Tous les vins sont issus du millésime 2011 sauf mention :

Deux vins de chasselas pour débuter :

la cuvée Classique : elle offre un très beau fruité, intense et élégant. La bouche est riche, ample, mais frâiche et équilibrée. En finale on perçoit une petite rondeur, il reste un tout petit soupçon de sucre résiduel. Les levures ont cessé leur travail et Marylène n’a pas souhaiter modifier le vin et le finir en en ajoutant.

La Réserve blanche : ainsi qu’un 2009 je retrouve une cuvée fruitée très expressive et d’une grande finesse. Beaucoup d’équilibre, belle longueur. Ce chasselas est sec. Très apprécié.

Le Pinot gris : ici aussi je note le caractère expressif du fruité, la fraîcheur équilibrant la richesse, la longueur. Un joli pinot gris possédant une petite touche fumée.

Le Pinot blanc : des notes d’agrumes, beaucoup de finesse en bouche, bel équilibre et longueur. Un pinot blanc suave, harmonieux. Très apprécié. Il n’a pas fait sa malo.

Le Traminer : belle intensité au nez, au caractère floral dominant, mais non dénué de fruit. En bouche, ce traminer est très fin, possédant en bouche un gras sans lourdeur. Belle longueur. Très joli vin faisant suite au Traminer 2010 qui avait été sélectionné pour la finale du Grand Prix des Vins Suisses en octobre passé..

Le Freiburger : pas de malo me dit-on d’emblée. Nez intense, entre notes végétales mures et agrumes, la bouche est structurée, riche, mais fraîche et de belle longueur. Ici aussi, les levures se sont arrêtées de travailler avant que les sucres ne soient tous digérés.

Le riesling-sylvaner : beaucoup de fruit au nez. C’est devenu une constante sur ce millésime ! La bouche parait un peu légère après la dégustation du Freiburger, mais, une fois encore, elle offre une belle finesse et est très sapide. Bien aimé aussi.

Le Sauvignon blanc : fruité intense sur le cassis, en bouche il est fin, vif, mais possède lui aussi un petit sucre résiduel, mais souhaité par la vinificatrice cette fois.

Belle et grosse bâtisse du 16e siècle (il date de 1520) voici le Château de Praz.

Hors ouvertures particulières telles que les caves ouvertes, le local de dégustation se trouve face à cette porte entrouverte, de l’autre côté de la rue. Le samedi, il est ouvert jusqu’à 15h00 !

 

L’Oeil-de-Perdrix de Pinot noir : il s’agit d’un véritable rosé. La couleur n’a rien d’un « oeil », elle est d’un beau rouge framboise. Au nez, c’est un véritable panier de petits fruits rouges. En bouche, beaucoup de fraîcheur, de finesse et d’équilibre pour ce rosé  qui est sapide et gouleyant en diable. Belle longueur. Très apprécié à la cave et huit jours plus tard à la maison lors d’une grillade.

Pinot noir 2010 : le millésime 2011 est encore en cuve. Joli nez sur les fruits rouges, la bouche est fraîche, vive, ses tanins sont fins, délicats. Belle longueur pour ce pinot noir plus tendre que structuré (effet terroir).

Gamaret-Garanoir 2011 (tiré de la cuve) : une robe de couleur sombre profonde, un nez fruité avec une petite touche d’épices, la bouche est concentrée, dense, puissante. Les tanins sont carrés mais sans dureté. Belle longueur. Un vin qui sera conditionné en flacons de 50 cl et destiné principalement à la restauration.

La Réserve rouge 2010 : c’est une cuvée 100% gamaret. Elevage de douze mois en barriques dont la moitié était neuve. Nez fin et expressif sur des notes de fruits et d’épices. Les tanins sont denses, agréablement polis, bel équilibre et longueur en bouche. Un vin franc et élégant.

Le Château de Praz participera aux caves ouvertes du Vully ce week-end, à l’instar de la quasi totalité des caves vuilleraines (voir rubrique Agenda sous la bannière).

Marylène & Louis-Charles Bovard-Chervet

Rue du Château 1

1788 Praz/Vully

info(at)chateaudepraz.ch

www.chateaudepraz.ch

Ils participeront (Marylène et Louis-Charles) au Wine & Dine de Berne prochainement.

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Visite de printemps au Château de Praz dans le Vully

  1. Antonin dit :

    Pas de Praz, pas de chocolat ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *