de la Petite arvine bradée dans les hyper, ça n’a rien de super !


Olivier Cosendai, vigneron à Chamoson, en Valais, m’a fait découvrir cette photo extraite d’un catalogue d’actions d’un grand distributeur national. Il s’insurge à juste titre de voir un vin de petite arvine (150 ha en plantation, donc cépage rare) bradé actuellement à -40% chez un grand distributeur helvétique.

L’exemple n’est peut-être pas nouveau (on a déjà vu d’autres vins, dont des  Merlots du Tessin vendus aux alentours de huit francs le col), toutefois, le -40% de réduction appliqué ici « n’offre » pas seulement un visuel fort, il interpelle et inquiète nombre de professionnels.

De fait, l’on peut et l’on doit s’interroger à la fois

sur le prix du vin et de sa qualité !

J’invite les décideurs de cette politique de prix défiants toute concurrence à trouver matière à réflexion dans ma synthèse de l’intervention de Madame Eliette Roux auprès des œnologues suisses en janvier dernier : Marque de vin et vin de marque.  Certes, tous les vins n’aspirent pas à être reconnus comme des grands crus, mais le cas de la Petite arvine interpelle car il s’agit d’un cépage « clé » pour le Valais, dont l’Interprofession avait fait un symbole de communication avec le Cornalin. Une sorte de « d’emblème » du goût pour le canton.
Capture d’écran faite sur le site de l’Interprofession de la Vigne et du Vin en Valais.

 

Prix bradé, comment cela est-il possible ? Stock sur les bras et besoin de liquidité sans doute. Le négoce est là pour cela, certes, mais tout de même, vendre à prix quasi coûtant est-bien raisonnable ? Assurément, non.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *