Chez Provins, derrière le Maître de Chais il y a Les Titans !

Voici un article qui aurait du paraitre il y a de longs mois de cela, peu après que la dégustation ait été faite. Comment ai-je réussi à l’oublier, je ne saurais le dire. Je présente bien sûr toutes mes excuses à Samuel Panchard qui m’a présenté ces cinq vins avec tant d’enthousiasme lorsqu’il m’avait reçu.

Pinot noir 2008 : élevage en barriques, marqué aromatiquement par l’élevage. Les tanins sont denses, serrés, mais la bouche est délicate. Un vin de pinot noir de garde qu’il faut savoir attendre, car de toute évidence cette cuvée va nécessiter du temps pour se livrer bien qu’elle ne manquait pas d’harmonie. Ce vin de pinot est issu du terroir de Corbassières à Sion. Les rendements sont de l’ordre de 500 à 600 grammes au mètre carré. Il a été produit entre cinq et dix milles bouteilles de cette cuvée.

Merlot 2008 : le choix de ce cépage est du à sa bonne plasticité nous explique Samuel Panchard qui nous a présenté les vins. En effet, ce cépage s’adapte aisément un peu partout. A l’instar des autres cuvées Les Titans, ce merlot est élevé en barrique. Il est mis en vente lors des ventes à quai annuelles (*) après six mois de mise en bouteille. L’élevage est long, entre 18 et 20 mois. La recherche d’un vin sur le fruit étant toutefois une priorité. Ce vin est issu d’une sélection de terroirs différents en Valais. La récolte s’était faite fin septembre début octobre de l’année. Puissant (il titre 14° d’alcool) c’est un vin équilibré, typé, long et bien sûr fort jeune.

Le Défi Noir 2008 : un vin qui possède le label BioSuisse. Elevage avec des doses de soufre réduites. Un vin d’assemblage : syrah, merlot, diolinoir, ces deux derniers cépages étant la « base » de ce vin. Un vin élégant,  où l’élevage se montre intégré et discret, mais aux tanins quelques peu austères encore, marquant un peu la finale. Le fruité est quelque peu en retrait (les flacons ont été ouverts quelques minutes avant notre arrivée et n’ont pas été décantés), Samuel Panchard évoque des notes variétales sur la jeunesse qui devraient disparaître durant le vieillissement. Ce Défi Noir ne manque pas de corps.Vin de garde, prévu pour être attendu.

Petite Arvine 2008 : Comme les autres vins de la gamme Les Titans, cette PA a été élevée en barrique. Un vin issu de vignes situées sur Sion et Uvrier principalement. Petits rendements bien sûr. Cette PA est un vin sec, fruité (agrumes, dont le citron), dotée d’un volume conséquent, rendu presque discret par la présence de l’acidité du cépage. Cette possède une finale saline bien présente.

Défi Blanc 2008 : c’est un assemblage de muscat et de pinot gris. L’élevage a été je crois plus court que pour les autres vins de la gamme. C’est le quatrième millésime de ce vin. En 2008, il est resté un peu de sucre résiduel non fermenté. Jolis arômes de fruit, dont la pêche. Les fermentations se sont faites dans les barriques. Un ensemble qui aura conservé beaucoup de fraîcheur. L’idée de ce vin (issu de raisins en culture biologique à Sierre) est de réaliser un vin blanc de garde conservant son caractère aromatique sur la durée. Le millésime 2011 a été finaliste au Grand Prix des Vins Suisses.

Une gamme de vins que l’on peut considérer comme ambitieuse , mais qui est surtout la mise en évidence du savoir-faire d’un homme, Luc Sermier, qui est responsable de la vinification de la grande majorité des vins réalisés par Provins. Avec Les Titans, il signe des cuvées réalisées dans des quantités bien plus modestes (5000 cols pour chacune je crois), et qui portent une signature plus personnelle. Une bien jolie première rencontre avec ces vins dont il faut retenir qu’il sont voulus pour être des vins de garde.

Les différentes cuvées de la gamme Les Titans sont toutes élevées en montagne, dans le Val dAnnivier, dans un tunnel de service d’un barrage. Un lieu connu par quelques personnes seulement. Ce tunnel se trouve à quelque 1500 mètres d’altitude, il offre des conditions de température et d’hygrométrie absolument constantes, idéales pour élever des vins.

 

Laurent

PS  : La vente à quai 2012 de Provins aura lieu le vendredi 30 novembre et le samedi 1er décembre. L’ensemble des vins de la gamme Provins sera en dégustation libre et en vente durant ces deux jours. Elle se déroulera dans les locaux de Provins, au 22 rue de l’Industrie à Sion.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Chez Provins, derrière le Maître de Chais il y a Les Titans !

  1. Provins dit :

    Merci Laurent pour ces commentaires !

    Pour les fans des Titans, vous pourrez effectivement les retrouver en dégustation libre dans le cadre de la Vente au Quai des 30 novembre et 1er décembre, avec possibilité d’achat sur place.

    Pour les connaisseurs de ces produits, disponibles en faibles quantités, vous pouvez profiter de la vente en primeur qui se termine le 4 novembre ici :
    http://www.provins.ch/fr/shop/group/325/list?utm_source=PreventePublic&utm_medium=Facebook&utm_content=Link&utm_term=Facebookutm_campaign%3DPrevente2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *