Une sélection de vins de la Cave du Chavalard (Fully-VS)

Suite à la visite des vignes de gamay (voir billet précédent) réalisée avec Gilles Carron, voici désormais mes impressions sur les vins dégustés en sa compagnie dans le carnotzet.

 

Johannisberg 2010 : belle robe jaune vert, Nez expressif, donnant une impression de belle maturité, avec une note typique d’amande, puis aussi citronnée. En bouche, le vin est riche, gras. Un ensemble frais, de bonne longueur, et qui semble posseder du potentiel. 90 % des vignes se trouvent à Chamoson, le solde se trouvant sur Martigny et Fully.

Pinot blanc 2009 de Charrat : vignes de 20 ans d’âge. Fruité discret, sur des agrumes, en bouche le vin est fin, doté d’un gras agréable, il est bien équilibré et long. Un vin agréable mais un peu discret.

Petite Arvine 2010 : Belle présence aromatique, puissante, sur des notes d’agrumes frais. En bouche beaucoup de finesse, cette PA est élégante, très fraîche, longue, pourvue de cette belle acidité qui apporte tout le gnac indispensable à la fraîcheur et à l’équilibre.

Gewurztraminer 2010 : Vignes de 10 ans d’âge, situées à Charrat. Il reste un peu de sucre résiduel (08 gr), mais ils sont déjà fondus et donc intégrés. Au nez la facture aromatique est classique, avec en particulier une note de pétale de rose dominante. En bouche, du volume mais sans lourdeur, ce vin est frais, avec une bonne acidité pour la souligner.

Moscato di Martigny 2010 : l’intérêt pour les cépages aromatiques semble évident : Ensemble goûteux, fin, aromatique. Ce n’est pas d’une grande complexité, mais c’est frais et plaisant. Ce Moscato di Martigny titre 08,5 ° d’alcool et il lui reste du sucre résiduel. Le perlant -naturel- apporte un supplément de fraîcheur. Un vin bien fait, de consommation rapide, conçu pour deux sans dépassement du 0,5 pour mille d’alcool.

Gamay VV Grand Cru 2010 : Un vin dont les vignes sont issues d’un vignoble de trois hectares au total, sur les hauteurs de la Combe d’Enfer et du hameau de Tassonières. Les ceps les plus âgés ont une soixantaine d’année. Joli nez, de belle intensité et complexe avec desnotes florales et fruitées, mais aussi poivrées et un petit peu de suie. Bouche fine, bien tendue (l’altitude de quelque 600m y contribue en retardant la maturité). Un vin fin, bien équilibré et long, un rien austère aujourd’hui, mais c’est certainement aussi la « marque » de son terroir.

Gamay 2010 de Plamont : Fruité très expressif, intense. En bouche davantage de rondeur que sur la cuvée VV. Je relève une nouvelle fois une finesse indéniable et un bel équilibre. Un vin très plaisant.

Humage rouge de Fully 2010 : Nez puissant, fruité, note d’écorce de chêne aussi. Bel équilibre en bouche, malgré une légère austérité due au jeune âge de ce vin. Joli potentiel mais à laisser vieillir un peu.

Gamaret de Charrat 2009 : les gamarets dégustés ces derniers mois se suivent et j’avoue être de plus en plus séduit par ce cépage lorsqu’il est vinifié seul. C’est le cas avec ce vin agréablement fruité (note de sureau en particulier) fin, de belle puissance, car bien concentré, équilibré, long. Les vignes ont 15 ans. L’élevage a été réalisé dans des barriques de chêne (2eme vin, pas de chêne neuf).

Merlot de Fully 2008 : ici aussi, élevage en barrique non neuves, durant 15 mois. Fruité un peu discret mais la bouche est plus bavarde. Elle est fraîche, digeste, harmonieuse, bâtie sur des tanins ronds, gras. Aucune aspérité en bouche donc. Bel équilibre, de la finesse et de la longueur. Bien apprécié.

Ermitage flétri 2009 : baies récoltés à une maturité comprise entre 140 et 150 ° Oe. Ce vin a été mis en bouteille …le jour même de mon passage à la cave du Chavalard. Joli nez, puissant, avec une note de citron dominante, en bouche j’ai bien aimé le caractère puissant sans lourdeur, le gras et la liqueur sont bien équilibrés. De la finesse et de la longueur.

 

T’as où la cave ? :

 

Cave du Chavalard

Gilles Carron-Federer

Route de Martigny 203

1926 Branson-Fully – VS

Tél. : 027 746 23 55

E-mail : info@caveduchavalard.ch

www.caveduchavalard.ch

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *