Sélection cantonale 2011 des vins neuchâtelois : des vins qui brillent de 1000 feux

Invité jeudi passé à participer comme jury à la sélection cantonale 2011 des vins neuchâtelois, j’ai pu déguster quatre heures durant une trentaine de vins de chasselas, de riesling-sylvaner, de gamaret et de garanoir, mais aussi des vins rouges d’assemblages.

 

Hier mardi, les résultats ont été communiqués, et deux grands millésimes ont été confirmés. 21 encavages et 44 vins ont été primés lors de la sélection cantonale des vins neuchâtelois.
Ces résultats confirment l’excellence des millésimes 2009 et 2010 des
vins du terroir neuchâtelois. Les distinctions ont été remises aux encaveurs primés
par le conseiller d’État Thierry Grosjean, chef du Département de l’économie (DEC).

Les amateurs pourront savourer les excellents crus primés, en compagnie des encaveurs,
à l’occasion d’une dégustation publique qui se tiendra mercredi 25 mai
2011 dès 17h00 au Rodolphe Avant-Club, à Neuchâtel (entrée 06 CHF).
Le palmarès 2011 voit la consécration du cépage Pinot Noir dans le vignoble neuchâtelois,
puisque 19 distinctions lui ont été attribuées. Elles se partagent entre les vins rouges
Pinot Noir (11 médailles dont 2 Pinot Noir barrique) et les rosés, soit 8 OEil-de-Perdrix. Les vins blancs se sont aussi distingués avec 21 médailles, dont 6 pour les Chasselas, 5 pour
les Pinot Gris, 5 pour les Chardonnay et 4 pour les autres cépages blancs (2 Doral, 1 Viognier et 1 Gewürztraminer). Les récents cépages AOC rouges (Gamaret et Garanoir) et
leurs divers assemblages récoltent 2 diplômes. Enfin, les vins liquoreux reçoivent 2 médailles.
Le Prix Tradition a été remis aux Caves Châtenay-Bouvier SA, à Boudry.
Le très convoité Prix d’Excellence a été attribué aux Caves du Château d’Auvernier.

On peut ainsi noter que 56% des vins médaillés sont du millésime 2010 et 36% du millésime 2009.
Les nombreuses médailles récoltées pour les millésimes 2010 et 2009 démontrent l’excellence de ces deux années particulièrement favorables au point de vue météorologique. Mais, c’est également la confirmation de la maîtrise et du savoir-faire des hommes et femmes de la vigne et du vin neuchâtelois.

sources : Office des Vins et Produits du Terroir de Neuchâtel.

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *