Osez les Offene Weinkeller en Suisse alémanique. Elles arrivent !

C’est une première je crois. Une week-end commun a été trouvé -le 30 avril et le 1er mai- pour permettre la rencontre des amateurs avec l’ensemble des producteurs de cette grande région. Une opération de communication et de promotion que l’on ne peut assurément pas rater dans la région de Zürich, où des panneaux d’informations se trouvent absolument partout !

La liste des caves participantes se trouve ici.

Ayant fait le déplacement à Zürich pour rendre visite à Susanne Scholl et Andreas Keller, ils m’ont convié à la conférence de presse qui se tenait ce mardi.

J’ai pu déguster trois jolis vins de chasselas issus des bords du lac de Bienne. Le non-filtré 2010 de Martin Hubacher (un vin moins trouble qu’à Neuchâtel, un ensemble complexe, offrant un très bel équilibre entre densité et fraîcheur), le Twanner Gutedel 2010 (nom allemand du cépage chasselas) de Manuel Krebs fin et joliment aromatique, et la cuvée Expérience 09 de Charles Steiner de Schernelz (très apprécié sa belle minéralité). Les trois vignerons des bords du lac de Bienne présents, dans l’ordre de présentation :



Mais pas seulement du chasselas. Le choix a été volontairement élargi à des vins plus spécifiques de la région, mais aussi à quelques « curiosités ». Il est vrai que si le chasselas est encore bien présent sur les bords du lac de Bienne, il devient très mineur outre Sarine.

Ainsi, avec le repas j’ai pu déguster l’excellent riesling-sylvaner 09 (ou Müller-Thurgau) de la cave Schwarzenbach (Meilen, ZH), un chardonnay Zürichois de Jürg Saxer (Neftenbach, ZH, région de Winterthur) un poil trop boisé à mon goût mais offrant une belle densité en bouche.

Trois vins de pinot noir. La palme revenant sans conteste à la cuvée Der Mattmann 2008 -un vin très stylé- de Thomas Mattmann, Cicero Weinbau à Zizers, Grisons. Mais j’ai été très agréablement surpris par la belle tenue du vin bâlois de la Tschäpperliweine à Aesch (BL = Bâle-Campagne). J’ai moins aimé le pinot noir Spätlese proposé de la cave Aagne (Familie Gysel, Hallau, Schaffhausen), surtout en raison de son manque de fraîcheur, bien davantage que de part son style, qui est celui de son vigneron. Mais il est vrai que les vins rouges auront été servis à une température un peu trop élevée.

Mais aussi un vin de Kernling 2009 du Weingut Burkhart en Thurgovie, de belle fraîcheur bien que lui aussi soit une Spätlese, et  (encore une découverte !) un Cabernet Dorsa 09 d’Argovie 09 (Weingut Lindemann, Seengen), aux jolis tanins ronds, charnus, un vin étonnamment dense.

Et aussi deux vins de dessert. Le Rosenauer Süsswein 09 du Weingut Rosenau à Kastanienbaum (Luzern), fin et élégant, très marqué par la présence du cépage muscat dans cet assemblage. Mais aussi le Don Giovanni amabile 2006 issu du cépage Johanniter, de Tobias Schmid & Sohn à Berneck (SG Saint-Gall). Un vin dense, (peut-être trop) en tout cas avec un tiramisu de rhubarbe et fraise délicatement chocolaté.

Les autres vignerons présents.

Un dernier mot sur la brasserie Schiller qui se trouve à proximité immédiate de l’Opéra de Zürich. On y mange vraiment très bien, dans une atmosphère détendue, calme, assez chic certes, mais nous sommes à Zürich, et pas vraiment au coeur d’un quartier déshérité.

A venir : un après-midi dans les vignes de la Goldene Küste avec Cécile Schwarzenbach, Eric Lüthi et Monica Hasler-Bürgi et aussi, une soirée sur les toits de Zürich…

 

 

Laurent

 

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *