Dégustez c’est jouer ! Avec Pierre Monachon, de la cave de Derrey Jeu

Pierre Monachon

Cave Derrey Jeu à Rivaz

(Canton de Vaud)

Ma première rencontre avec Pierre Monachon, je l’ai provoquée après avoir dégusté un de ses vins au restaurant du Musée Suisse du Jeu, à La Tour de Peilz, à proximité de Vevey. Un vin de chasselas « En Sallaz » appellation Rivaz de la cave Derrey Jeu dégusté ainsi,  j’avais trouvé cela amusant. Mais surtout, le vin était excellent.

Au coeur du Lavaux qui compte quelques appellations prestigieuses, je venais de déguster un cru vibrant de sincérité, d’une appellation méconnue. J’ai voulu en savoir plus sur cette découverte due au …hasard ou à la chance.

 Je n’ai pas été déçu de cette première visite, ni des rencontres suivantes. L’homme est simple et courtois, cordial aussi. On sent le terrien, réservé et passionné par son travail. Il y a chez cet homme beaucoup de modestie.

Pas de bluff ici dans le style des vins. Aussi, parlons donc de leur style, bien à l’image de l’homme !

Cela peut paraitre redondant, et pourtant, les vins ressemblent à l’homme : ils sont bâtis sur la longueur plus que sur la largesse, ils possèdent sa retenue et aussi sa franchise et sa finesse. Pas un vin ne déroge à cette impression. Qu’ils soient blancs ou rouges, ils possèdent une identité commune.

J’aime le cépage chasselas et Pierre Monachon le réussit particulièrement bien. Ce cépage, plutôt neutre d’un point de vue aromatique, est un vin qui est presque toujours sec. Élevé en cuve métallique ou en foudre de bois, il ne « s’encombre » pas des arômes du chêne neuf. Il est aussi d’une teneur en alcool faible à modérée, ce qui le rend digeste. C’est un compagnon fréquent à ma table, et j’apprécie sa fraîcheur avec des mets de poissons, un plateau de fromages, ou pour l’apéritif.

Enfin, en raison sans doute de sa « neutralité  aromatique », il est un révélateur de terroir hors du commun. Ce qui ne veut pas dire qu’à l’aveugle le dégustateur ou l’amateur exigeant trouve aisément son origine.

Pierre Monachon possède du chasselas sur sa commune (il en est d’ailleurs l’actuel syndic ou maire), ce qui lui permet de pouvoir inscrire le nom de celle-ci sur l’étiquette. Un producteur n’habitant pas la commune, se voit imposer celle de l’appellation St-Saphorin, dans laquelle Rivaz est englobée. A notre époque de mondialisation c’est presque un honneur que de pouvoir afficher ses origines ainsi ! Les autres vignes sont en appellation St-Saphorin. mais il possède également la chance de posséder une parcelle dans le cru plus le prestigieux du Lavaux, le Dézaley, un cru défriché par les moines cisterciens voici 800 ans. Cette parcelle -Les Côtes-Dessus, se trouve à proximité immédiate du coeur historique du cru, le Clos des Abbayes, propriété de la ville de Lausannne, sur son versant Est.

Il réalise un vin doux, à partir du cépage sylvaner. Ce vin n’est pas un liquoreux, mais plutôt un moelleux. La vendange est réalisée vers la St-Martin (au courant du deuxième week-end de novembre), avec des baies surmaturées naturellement.

La gamme de vins blancs est équilibrée avec les vins rouges. Ils sont au nombre de trois, tous dans l’appellation St-Saphorin. Deux vins mono-cépage : le pinot noir, toujours très fin et distingué et le merlot. Ce dernier est élevé exclusivement en fûts de chêne. Un vin à la finesse exquise, aux antipodes de la plupart de ceux réalisés avec ce cépage, souvent sur-extraits, denses et parfois outrageusement fardés par leur élevage. Le dernier vin rouge est un assemblage de cinq cépages, avec une dominante de pinot noir et de gamay. Cinq cépages unis comme le sont les doigts d’une main, d’où son nom : Manus Extrema, c’est un petit trésor de finesse et d’équilibre.

Le prix des vins est parmi les plus bas observés en Lavaux. Vous savez tout !

 

Pierre Monachon

Vigneron-Encaveur
Cave de Derrey Jeu

1071 Rivaz

Tél. : + 41 (0) 21 946 15 97
Fax : + 41 (0) 21 946 37 91

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.