La tarte aux pruneaux du Jeûne Fédéral

C’est trop dur de jeûner ! Comment faire quand Madame Vins-Confédérés est aux fourneaux ?

Ses actions de grâces culinaires, c’est pas franchement vécu comme une pénitence par les gastrotéchumènes attablés chez elle.

Au fait, si quelqu’un a vu passer un Païen surmaturé, parce que c’est l’heure du rab… Eh oui, la tarte aux pruneaux, c’est l’élément clé, sinon unique du repas de midi (le dîner) du Jeûne Fédéral.

Assez de blabla. Voici, -ci-dessous- la vraie recette de la tarte aux pruneaux, qui en ce 3eme dimanche de septembre est de circonstance dans la Confédération, sauf chez les genevois qui ont fait oeuvre de contrition avec un peu d’avance.

la tarte aux pruneaux avant la cuisson

Avant cuisson, cette tarte aux pruneaux faisait déjà de l’oeil à notre appareil photo.

La recette de la pâte est celle de Pierre Perret, chanteur bien connu.

La pâte brisée sucrée :

250 gr de farine,

125 gr de beurre,

75 gr de sucre en poudre,

1 petite cuillère à soupe de crême fraiche épaisse,

1 jaune d’oeuf et 2/3 du blanc (si vous conservez tout le blanc il n’y a pas catastrophe, de toute façon, il n’y a pas de copyright pour la recette de Pierrot)

1 cuillère à soupe de lait

1 pincée de sel.

La cannelle peut-être un petit plus intéressant à saupoudrer sur votre tarte.

Une fois votre pâte réalisée et placée sur le moule, il est temps d’y mettre vos pruneaux dénoyautés (en faisant en sorte que cela soit joli !) puis de passer votre tarte dans un four à 185° (Celsius). La tarte se cuit en quelque trente minutes.

La tarte aux pruneaux est cuite :

La tarte aux pruneaux du Jeûne Fédéral 2009

Si vous aimez la crême Chantilly, c’est le moment de la battre, car la tarte va disparaître dans un concert de louanges !

Le Jeûne Fédéral vu par Wikipédia

Le lien avec le Coin cuisine de ce blog c’est ici.

Avec, les inoubliables tartes au citron, à l’orange, ou aux mirabelles de Lorraine, ainsi que le célébrissime gâteau du Vully, pour les exemples « sucrés ».

Laurent & Madame Vins-Confédérés,

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à La tarte aux pruneaux du Jeûne Fédéral

  1. Louise Winter dit :

    Désolé mais cette recette n’a rien à faire avec des pruneaux, ce que vous montrez, ce sont des prunes, ça n’a rien à voir, quelle erreur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *