• Les Caves Ouvertes du Valais 2017

Histoire de la Vigne et du Vin en Valais (3) : la vie, les paysages, les cépages

? La vie autour du vin: parole aux témoins !

Les ethnologues ont puisé leurs données dans l’analyse de témoignages.
Pour mettre en confiance les personnes rencontrées, ils se sont servis d’un outil lié à la vigne. On ne risque rien à parler de piochard, de pic et de capion, car le sujet est extrêmement familier. Mais les informations livrées, mêlées à des souvenirs de vie, représentent de précieux éléments pour le chercheur.
C’est ainsi que l’on a pu trouver des liens entre les caractéristiques de l’outil et le statut de l’individu. Les pioches usées reviennent aux femmes alors que l’outil neuf est attribué aux hommes. C’est souvent la notion de force musculaire qui justifie ce choix. Les mots d’un descendant du fondateur de l’industrie du sécateur Leyat et Fils racontent bien davantage que des données factuelles. Pareil pour les récits du gardien de bisse ou les souvenirs des vignerons de Conthey et de Savièse: c’est à travers le vécu des acteurs que les réalités se dessinent.

Dans l’ouvrage, vous trouverez les résultats de 23 recherches ethnologiques, dont voici quelques exemples:
Des tonnelets pour boire aux champs
Les multiples formes des serpes et serpettes viticoles
Les vignes des montagnards, témoins d’une vie nomade
Maladies et ravageurs: plus d’un siècle de lutte
Les hommes taillent, les femmes effeuillent
Le temps des vendanges
Grandeur, décadence et renouveau du tonneau
Bourgeoisies: l’art de boire ensemble
Le Vin du Glacier, le blanc qui traverse le temps
Le Vin d’honneur: l’ingrédient du prestige et le rituel de tous les événements
Vignerons le samedi, ouvriers la semaine
Boire en mangeant ou «boire un verre»
Les vins valaisans dans les concours internationaux
Ethnologues engagés: Mélanie Hugon-Duc, Isabelle Raboud-Schule, Samuel Pont.

? Le paysage: tout s’y lit!

Les modifications sociales et économiques laissent leur trace dans le paysage. Les géographes ont sélectionné une série de cartes et de sites. Ils ont numérisé les surfaces de vignes à partir de ces cartes historiques afin de quantifier l’évolution des cultures et repérer les grands changements. La mise en parallèle de ces cartes avec d’autres données comme les bâtiments, les routes, l’orientation ou la pente permet de formuler d’intéressantes hypothèses sur les causes de l’évolution du vignoble selon les régions. Sur certains sites, la vigne disparaît alors qu’elle s’étend considérablement à d’autres endroits.
Certains aménagements laissent une forte empreinte dans le paysage: terrasses, murgères ou canaux d’irrigation. L’étude de leur histoire et de leurs spécificités nous interroge sur les relations entre l’homme et l’environnement: quelles solutions ont été apportées aux problèmes de pente ou de sécheresse? A quelle organisation du territoire cela a-t-il conduit?
Cultivé, aménagé par l’homme et chargé de sens, le paysage viticole est donc avant tout un paysage culturel, une mémoire de notre histoire.

Géographes engagés: Sylvie Arlettaz Jori et Simon Martin.
? Les cépages: origine et évolution

Les origines des cépages reposent très souvent sur des connaissances fragmentaires et des légendes. Les analyses d’ADN, qui se pratiquent depuis une dizaine d’années, apportent enfin des réponses précises sur les cépages et leurs liens de parenté.
Dans l’Histoire de la vigne et du vin en Valais, des origines à nos jours, le biologiste moléculaire José Vouillamoz, de l’Université de Neuchâtel, livre la date de la première mention, l’origine géographique et la parenté génétique pour chaque cépage cultivé en Valais. Avec l’historienne Chantal Ammann-Doubliez, il a monté ce tableau qui montre l’évolution de l’encépagement en Valais.

Date Cépage(s) Note
1313 Humagne, Rèze et un mystérieux Neyrun Registre d’Annviers, de neyrun, de humagny et de regy. Peut-être le Rouge du Pays (=Cornalin du Valais)
1536 Muscat muscatellum (Archives du Chapitre de Sion)2008 : découverte ampélo + ADN de 2 Muscats en Valais
1540 Gouais Blanc gewess : Cépage-clé du patrimoine viticole européen
1586 Savagnin Blanc heyda : Heida à Visperterminen, Païen dans le Valais francophone, Traminer dans le Tyrol, etc.
1602 Arvine Arvina : Comptes d’Adrien de Riedmatten, présente dans une vigne à Molignon [Mulignion] près de Sion
1686 Amigne « Livre pour le travail des vignes«  du banneret de Riedmatten, présente dans une vigne en Regrullion, entre Granges et Noës
1698 Pinot gris/Malvoisie Nom fallacieux pour vins doux, en Valais = Pinot gris de Bourgogne. Livre de recettes 1671-1698 (AEV)
1848 Chasselas et Pinot noir 50’000 chapons de Cortaillod rouge et autant de Fendant blanc commandés par le Conseil d’Etat. Le Fendant vient du canton de Vaud, le Pinot de Cortaillod, originaire de Neuchâtel, a aussi transité par Vaud
1854 Gamay Dôle de Sion pour l’exposition de Berne. Dôle=Gamay et/ou Pinot noir, tous deux de Bourgogne. Dôle=nom de l’assemblage des deux dès 1941
1856 Lafnetscha Lafnetscha = Humagne Blanc x Completer (Grisons)
1862 Silvaner et Riesling 1862-1928 Johannisberg = Riesling ; dès 1928, Johannisberg = Silvaner
1900 Humagne Rouge Manuscrit Chanoine Besse. Humagne Rouge = Cornalin d’Aoste ≠ Cornalin du Valais. Humagne Rouge est le fils du Cornalin du Valais !
1921 Syrah Introduite en 1921 et non pas en 1926

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Histoire de la Vigne et du Vin en Valais (3) : la vie, les paysages, les cépages

  1. Ping :Histoire de la Vigne et du Vin en Valais (2) : du commencement à nos jours - Vins Confédérés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *