Les Romaines des frères Dutruy ? Deshabillez-les !

Après le très aisément oubliable « Tombez la chemise », osez la chute de la toge avec les très séductrices Romaines des frères Dutruy (Founex, Vaud) ! Chacune de ces romaines vous regarde et vous chuchote son très sensuel « déshabillez-moi ! Pour le plaisir, les paroles de la chanson de Juliette Greco sont à lire en bas de l’article !

Julien et Christian Dutruy sont à la tête d’une exploitation viticole de belle taille (près de 18 ha pour les domaines de la Treille et de la Doye dans la région de Nyon). Pour leur gamme de vins Les Romaines (leur haut de gamme), ils ont choisi le symbole de cette ville : les fameuses colonnes romaines.

Ls colonnes romaines de Nyon

Voici donc quatre vins de la gamme  Les Romaines Grande Réserve : un chardonnay, un gamaret, un gamay et un gewurztraminer passerillé.

 

 

Les Romaines Grande Réserve Chardonnay 2007 : Belle robe or, brillante, dense et limpide. Le nez est avenant, flatteur et complexe, avec des notes fines d’élevage (vanille), florale (rose), fruitée (pêche). La bouche plait dès l’attaque qui répond présente immédiatement. Ce chardonnay possède une bien belle matière, et l’acidité qui l’accompagne la rehausse et lui offre une très belle tenue en bouche. On apprécie aussi la finesse de son toucher de bouche. Un ensemble très soigné, élégant et persistant. Un très joli vin de chardonnay.

 

Les Romaines Grande Réserve Gamaret 2007: Robe sombre, profonde, jeune. légèrement brillante. Nez sur les fruits noirs (sureau), puis légèrement épicé. En bouche, l’attaque est puissante. La matière est riche, les tanins sont fins, serrés mais sans dureté. Voila un gamaret costaud, large, mais long. Un vin jeune, un rien rustique peut-être, mais je pense que cela tient au cépage avant tout. La fréquente note « sécharde » rencontrée en finale n’a pas été observée.

 

Ainsi que pour le vin de chardonnay, voici un vin très franc, dont la qualité de l’élevage magnifie la matière de façon évidente. Deux vins dont le potentiel de garde est patent. Deux belles réussites.

 

Les Romaines Grande Réserve Gamay 2007: Ici aussi, la robe possède une profondeur peu commune. Joli nez fruité, où domine la fraise bien mûre, mais aussi la mûre. L’attaque est plus vive que celle du gamaret, aussi ce gamay possède t-il un jus plus tendu, ce qui me plait bien. Cela ne veut pas dire que la bouche manque de densité, loin de là plutôt, car la matière est riche (on devine un travail sur les rendements). J’aime à nouveau l’harmonie générale de ce vin, ainsi que pour les deux premièrs vins dégustés, et une fois encore, la qualité de l’élevage, en fût, totalement maitrisé et intégré. Un vin fin, long et très plaisant. Bravo !

 

Les Romaines Grande Réserve Gewurztraminer passerillé 2007 :  Robe jaune or, nez complexe et puissant, avec des notes de fruits exotiques comme le kiwi et le litchi, mais aussi l’ananas, l’abricot, la pèche. Bouche grasse, mais portée par une belle acidité, l’équilibre en bouche est plaisant, un vin de belle longueur où, une fois de plus, la qualité de l’élevage transparait avec force et évidence. Un ensemble racé.

 

4 belles Romaines

A relever aussi le soin apporté à l’habillage des flacons.

toge de papier

Une feuille de papier entoure la bouteille. Bel effet visuel et un ajout d’information original. La broche dorée de la toge est remplacée par des étiquettes collantes. Faut pas pousser non plus.

Un dernier mot encore sur les bouchons utilisés : ils sont de très belle qualité et mesurent 53 mm de longueur.

 

Des Romaines aussi séductrices et séduisantes de quelque côté qu’on les regarde, et comme on ne les déguste pas qu’avec les yeux…

AVE !

 

Laurent

 

Les coordonnées de la cave : 

Dutruy Christian et Julien
Domaine de la Treille
Grand-Rue 18
1297 Founex

Tél. : 022 776 54 02

lien internet  (voir sous contact pour télécharger les plans d’accès à la cave)

 

Déshabillez-moi
de Juliette Gréco
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez me convoiter, me désirer, me captiver
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Mais ne soyez pas comme tous les hommes, trop pressés.
Et d’abord, le regard
Tout le temps du prélude
Ne doit pas être rude, ni hagard
Dévorez-moi des yeux
Mais avec retenue
Pour que je m’habitue, peu à peu…

Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez m’hypnotiser, m’envelopper, me capturer
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Avec délicatesse, en souplesse, et doigté
Choisissez bien les mots
Dirigez bien vos gestes
Ni trop lents, ni trop lestes, sur ma peau
Voilà, ça y est, je suis
Frémissante et offerte
De votre main experte, allez-y…

Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Maintenant tout de suite, allez vite
Sachez me posséder, me consommer, me consumer
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Conduisez-vous en homme
Soyez l’homme… Agissez!
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Et vous… déshabillez-vous!

 

Share This:

A propos Laurent Probst

Mon blog sur les vins suisses, librement et avec plaisir (ce qui n'exclut pas quelques accès d'humeur). Mais pas que du vin, de la cuisine, des photos, des hors sujets parfois aussi. Bienvenue ...en Suisse ! En mai 2014 j'ai créé une société individuelle : Laurent Probst - Vin & Communication avec laquelle je propose des prestations payantes aux caves de Suisse romande : visites de caves, réalisation et publication de communiqués de presse, travaux d'écriture et de relecture de sites Internet, gestion et animation de pages professionnelles sur les réseaux sociaux, travaux photographiques, traduction FR/DE en partenariat avec un journaliste alémanique, vente d'espaces publicitaires, vente de vin. Je suis membre de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains du Vins (FIJEV), depuis 2011. Laurent Probst
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *